15e sommet de la Francophonie à Dakar Un pari gagné pour Macky Sall

Le sommet international de la francophonie se tient effectivement à Dakar au Sénégal du 29 au 30 novembre 2014. Il a pour thème : Femmes et jeunes en francophonie : vecteurs de paix, acteurs de développement. Et il va se pencher sur la question de l’admission de nouveaux pays membres de même que l’élection du prochain Secrétaire général de la Francophonie. Un pari gagné pour le président sénégalais qui voulait de son sommet de la Francophonie chez lui à Dakar.

Macky Sall, président du Sénégal.Macky Sall, président du Sénégal.

Après Kinshasa, qui a abrité le 14e sommet de la francophonie en 2012, c’est au tour de Dakar d’accueillir les chefs d’État et de gouvernement de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) pour son 15e sommet. Ces derniers auront pour tache durant ces deux jours de définir les prochaines orientations de la Francophonie, statuer sur l’admission de nouveaux pays membres et élire le prochain Secrétaire général de l’organisation. Cette décision d’organiser la rencontre au Sénégal vient exaucer le souhait du président sénégalais Macky Sall qui déclarait, à en croire www.leral.net, en octobre 2012 au cours du 14e sommet que : « Pour des raisons stratégiques et géopolitiques, le XVe sommet prévu en 2014 se tiendra au Sénégal pour permettre à notre pays de rendre hommage à ses dirigeants. Si le doute a subsisté jusqu’en août sur la tenue de l’événement et sur les exigences de la France pour permettre la venue du président François Hollande dans la capitale congolaise, le choix de Dakar a été comme une évidence pour la communauté francophone. Grâce à la relation fusionnelle entretenue avec la francophonie, notre pays a su convaincre les autres Nations de lui offrir cette opportunité pour rendre hommage à ses deux premiers chefs d’Etat ». Au-delà des hommages aux Présidents Senghor et Diouf, l’organisation du XVème sommet de la Francophonie à Dakar vise d’abord à répondre à des logiques géopolitiques. Le Sénégal sera-t-il à la hauteur de cette grande responsabilité ? La fin du sommet le dira….

Commentaires