XVe sommet de la Francophonie Abdou Diouf passe le témoin à Michaëlle Jean

Les travaux du 15ème sommet de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) tenus le 30 novembre au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio, ont permis de s’accorder sur plusieurs points. Il s’agit notamment du choix du pays hôte du 16ème sommet qui est Madagascar, et surtout le plus important, la désignation de la nouvelle Secrétaire générale de l’organisation en la personne de Michaëlle Jean qui succède ainsi à Abdou Diouf à ce poste.

Michaëlle Jean, nouvelle Secrétaire générale de l'Organisation internationale de la FrancophonieMichaëlle Jean, nouvelle Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie

Née le 6 septembre 1957 à Port-au-Prince, Haïti Michaëlle Jean est une animatrice de télévision et journaliste de profession. Elle occupa de septembre 2005 à septembre 2010, le poste de Gouverneur général du Canada. Agée de 57 ans, Michaëlle Jean a été désignée Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) le 30 novembre lors du XVe Sommet de la francophonie à Dakar, devenant ainsi la troisième Secrétaire générale et la première femme élue à ce poste. Succédant à Abdou Diouf, elle sera investie dans ses fonctions en janvier prochain. Son élection n’étonne guère, car elle avait été donnée pour favorite, parmi d’autres candidats comme le Burundais Pierre Buyoya, le Congolais Henri Lopes, l’Equato-guinéen, Augustin Nze Nfumu, et le Mauricien Jean Claude de l’Estrac. Elle a, d’entrée de jeu, voulu témoigner sa gratitude aux différents chefs d’Etats qui ont su placer leur confiance en elle en déclarant : « Je remercie les chefs d’État et de gouvernement de la confiance qu’ils me témoignent en me désignant Secrétaire générale de la Francophonie. Je tiens à remercier tout particulièrement les gouvernements du Canada, du Québec, du Nouveau-Brunswick et d’Haïti pour leur appui indéfectible à ma candidature. Je souhaite également rendre hommage à Abdou Diouf, homme d’exception, qui a su servir la Francophonie avec passion et raison au cours des 12 dernières années. Je mesure la tâche qui m’attend et je veillerai à prendre grand soin de l’héritage que nous lègue le Président Diouf ».

Michaëlle Jean s’est engagée devant eux à travailler avec ses collaborateurs, à promouvoir l’usage de la langue française et à renforcer l’action économique dans l’espace francophone. « Je suis très enthousiaste à l’idée de travailler avec toutes ces femmes et tous ces hommes qui font et vivent la Francophonie au quotidien. J’entends répondre aux besoins et aux attentes des États et gouvernements membres de l’OIF, tout en donnant une nouvelle impulsion à la Francophonie. Ensemble, traçons le chemin d’une Francophonie moderne et tournée vers l’avenir. La Francophonie du XXIe siècle sera au service et à l’écoute des jeunes et des femmes. Prospère, elle conjuguera l’accroissement des échanges et le développement humain et durable pour tous » a-t-elle dit.
Enfin elle a remercié le Sénégal et tous ceux ont contribué à la réussite de ce XVe Sommet de la Francophonie.

Commentaires