Niger Effet «Charlie Hebdo » : Zinder s’embrase, des dégâts importants enregistrés !

Zinder s’embrase….Zinder s’embrase….

L’affaire de l’Hebdomadaire français Charlie Hebdo commence à prendre une tournure dramatique au Niger. En effet, des sources sûres, nous apprenons que toute la ville de Zinder s’embrase avec une gigantesque manifestation organisée spontanément par les populations de la région après la prière du vendredi 16 janvier 2015.

Ainsi, plusieurs édifices publics et privés ont été saccagés par les manifestants qui scandaient des slogans hostiles au Journal Charlie Hebdo. Les dégâts sont importants, l’on parle du saccage du siège du principal parti au pouvoir, le PNDS-Tarayya, du Centre Culturel Français de la localité, des pneus brûlés, des véhicules incendiés. On parle même de l’occupation du Sultanat de la localité. Selon certaines sources, les affrontements entre les éléments des forces de l’ordre et les manifestants ont fait des victimes, mais la police n’a pas encore confirmé cette information.

Les populations nigériennes dans leur ensemble ont condamné la présence du Président de la République Issoufou Mahamadou à la marche organisée le dimanche 11 janvier dernier à Paris à la suite de l’appel lancé par les autorités françaises. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase c’est la dernière publication provocatrice du Journal Charlie Hebdo du mercredi 14 janvier dans laquelle il a publié la caricature du Prophète Mouhammad (PSL).

C’est ce qui a provoqué l’ire des zindérois et des autres nigériens. D’ailleurs, dans ce cadre et pour apaiser la tension perceptible, le gouvernement a rendu public un communiqué le jeudi 15 janvier 2015 dans lequel il dit avoir interdire la vente du Journal au Niger. Ici à Niamey, aussi, selon certaines informations, les populations projettent de sortir le dimanche prochain pour manifester leur mécontentement.

 

Source : Tama Tam Info

Commentaires