Intégrisme : la honte de l’Islam

Mon père s’est battu pour la France pendant la Seconde Guerre Mondiale (1939-1945) alors qu’il n’avait rien à voir avec cette guerre qui se déroulait à mille lieues de chez lui, de son pays, de son continent. Engagé volontaire ou conscrit-requis, il s’est battu pour la France, au nom d’une liberté qui allait de soi dans son pays.

Je suis particulièrement fier de la Grande Marche que la France a organisée pour défendre la Liberté ce 11 janvier 2015, « la Grande France » dont j’ai toujours parlée, que mon Père a toujours adorée et dont il m’a transmis les valeurs depuis mon enfance…Sans être pour autant Citoyen français. La « Grande France » du Général Charles de Gaulle, la « Grande France » de la Résistance…Des Jean Moulin et Compagnie…Mon père s’est battu pour cette la France-là, la « Grande France » de la Liberté, parce qu’il ne savait rien de ce que voulait signifier « la République » au sens régalien du terme. Pour un Africain, un « Tirailleurs sénégalais », la République ne voulait rien dire… Absolument rien d’autre que « la liberté ». Mais mon père m’a toujours dit : « le Général Charles de Gaulle, c’est la France tout entière, c’est le symbole de la France que nous respectons chez nous, parce que pour nous, c’est le leader des Français à avoir eu le courage et l’honneur de dire non à Hitler, comme nous avons aussi dit non aux Français ici dans notre pays, et dans notre Atakora quand ils sont venus nous coloniser…Nous nous sommes battus en France et pour la France…pour la Liberté. Et rien d’autre…Pour la Liberté». C’est cette France-là, dans tout ce qu’elle a de multiculturel et de meilleur que j’ai toujours adorée et que je continue d’adorer, c’est dans cette France-là que je cherche à comprendre les événements récents, l’attaque du journal satirique Charlie hebdo, les prises d’otages …. Et leurs tragiques corollaires.

Qu’on ne s’y méprenne point…Un « Noir » et des « Beurs »…et pas forcément ce que des « Black et Beurs » produisent de meilleurs n’est pas représentatif de la France de la Diversité… Loin s’en faut ! Il n’est cependant point question de chercher à dédouaner les élites françaises de leurs responsabilités quant à cette France qui ne sait plus dire : « Liberté-Egalité-Fraternité ». Et qui fait se transformer tous les délinquants en mal de publicité ou psychologiquement déséquilibrés en potentiels Jihadistes…en fanatiques erratiques en quête de notoriété qu’ils n’ont pu avoir en société. Sous prétexte de vouloir mourir en martyr. Comme si un vrai martyr va quérir la mort. Qui pis est, en ôtant la vie à des innocents. Au nom prétendument d’Allah ou de son prophète, Mahomet ! Une honte pour les vrais musulmans qui, eux, ne savent plus à quel Prophète se vouer pour sauver l’Honneur de l’Islam. Mahomet ne mérite vraiment pas ça ! Et s’il nous regarde du « Pays des Morts », il devrait sans doute rigoler des caricatures de nos confrères de Charlie Hebdo plutôt que de leurs cadavres.

Commentaires