CAN 2015 Les grandes tendances du tournoi

Cinq jours après le coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2015 en Guinée équatoriale, l’heure n’est pas encore au bilan. Cependant, il faut noter qu’après ce parcours, quelques équipes se démarquent déjà du peloton.

FootballA ce stade de la compétition, il est vraiment trop tôt pour parler d’un quelconque bilan. Il serait vraiment prématuré d’en faire un juste après quelques matchs de la CAN. Néanmoins, l’on peut ressortir les grandes tendances du tournoi, et reconnaître le mérite des équipes qui tirent déjà leurs épingles du jeu ; afin d’en tirer des leçons. C’est aussi l’heure de féliciter le pays organisateur la Guinée équatoriale qui a été choisi à la dernière minute. Il faut signaler qu’outre l’incident qui s’était produit juste avant le match d’ouverture et dans lequel la sélection du Congo s’est retrouvée coincée dans des embouteillages, tout se déroule comme sur des roulettes pour le moment.

Après le classement provisoire, c’était le flou dans les groupes B et D dans lesquels les équipes étaient toujours à la classe départ avec un point partout après la première journée de jeu. Il s’agit notamment : du Cap-Vert, de la RD Congo, de la Zambie, et de la Tunisie pour le groupe B et du Cameroun, de la Guinée, de la Côte d’Ivoire et du Mali dans le groupe D.

Dans le groupe A, le Congo et le Gabon ont pris la tête du groupe après la deuxième journée, avec respectivement 4 points et 3 points devant Guinée équatoriale (le pays hôte) et le Burkina Faso qui ferment le classement de ce groupe.

Pour le groupe D, sacré groupe de la mort, on peut affirmer que les fruits sont en train de tenir la promesse des fleurs. En effet dès la première journée de compétition, l’équipe choisie par les professionnels et les amateurs du foot, l’Algérie avait pris la tête du groupe en s’imposant 3 à 1 contre le Sud Afrique. Elle était suivie du Sénégal le second favori désigné dans ce groupe de la mort. Il avait occupé cette place en battant le Ghana 1 contre 2 à la seconde période après avoir été mené au score.

Au grand bonheur des fans de football, chaque match a offert des buts, avec en moyenne de 2,5 à chaque rencontre. Et on espère vraiment que ce n’est que le début du commencement !

Commentaires