« MADE IN MIZIK, c’est une musique de la Martinique qui reste ouverte sur l’ensemble de la Caraïbe »

Made in mizik est Composé de deux fondateurs, en l’occurrence Gilles Guilon (alias Giloug Guilon) et David Chantalou. Il s'agit d'une rencontre humaine qui à conduit à développer un style musical tout particulier : chouval bwa. Et qui enflamme la Martinique, pour ensuite aller à la conquête de toute la Caraïbe. Courrier des Afriques s’est entretenu avec l’un des fondateurs. Voici son Interview.

David Chantatou, le Bassiste.(Crédit photo: Couleurs Music Publishing)David Chantatou, le Bassiste.(Crédit photo: Couleurs Music Publishing)

Courrier des Afriques : Giloug Guilon, vous êtes une artiste-musicien, pourriez-vous nous faire une brève présentation de vous-même à l’attention de nos lecteurs ?
Un homme simple, qui se donne pour mission de toujours honorer le « vivre ensemble » autour d’une tradition et d’une éducation, afin de transmettre une positivité, un sourire à celui qui en a besoin. Etre humain, voilà tout. Apiyé!!

Dites-nous, en fait, comment vous êtes arrivé à la musique ?
Très honnêtement, par pur hasard ! Hasard qui s’est transformé suite à ma rencontre avec le chef d’orchestre d’un groupe à pied de la commune de Saint Joseph (Martinique) appelé MATJILPA. Ce dernier me laisse toucher partiellement à la percussion. Du coup, j’ai décidé de me perfectionner, puis sont arrivés les premiers lives en Martinique, dans la Caraïbe et à travers le monde. Et finalement, s’est créé MADE IN MIZIK avec la rencontre de David CHANTALOU (Rires)

Quel genre de musique faites-vous?

 Gilles Guilon, la Voix Lead.(Crédit photo: Couleurs Music Publishing)Gilles Guilon, la Voix Lead.(Crédit photo: Couleurs Music Publishing)

Une musique de la Martinique qui reste ouverte sur l’ensemble de la Caraïbe et sur le Monde. Une musique dédiée aux amateurs de bonnes vibrations. Je pense que le public aura plaisir à entendre cette musique empreinte d’énergie, et de partage, qui reste l’essence même de la musique. MADE IN MIZIK APIYE sort des codes et sentiers pré-balisés comme pour rappeler notre ancrage caribéen et nos fondements culturels. MADE IN MIZIK se doit de réagir sur un groove audible par la nouvelle génération. Notre style se veut modulable avec des notes fondamentales, adaptables au contexte et à l’environnement.

Giloug Guilon, pourquoi avoir choisi ce genre de musique ?
Tout simplement, dans la continuité des grands précurseurs, pour maintenir la Tradition et le phrasé de nos tambours, tout en tenant compte de l’évolution du monde. Nous souhaitons que ce genre de musique soit maintenu, car il nous reste beaucoup de choses à transmettre!

Quels sont les albums que vous avez aujourd’hui à votre actif et pouvez-vous nous en parler ?

David Chantatou, le Bassiste.(Crédit photo: Couleurs Music Publishing)David Chantatou, le Bassiste.(Crédit photo: Couleurs Music Publishing)

Les albums auxquels j’ai participé sont des albums purement traditionnels, devenus des produits du terroir Martiniquais. Aujourd’hui cette musique est de plus en plus reconnue, mais il nous faut la véhiculer beaucoup plus loin. Plus nous avons de disciples, mieux c’est ! Et mieux, elle vivra, et nous survivra.

Comment réagit le monde caribéen de manière générale, et les Français en particulier, par rapport à votre musique ?
Comme je l’explique la fraîcheur portée par MADE IN MIZIK se fait ressentir de façon instantanée. « Le vivre ensemble » dans la Caraïbe ainsi que chez les Français est unanime ! Bien évidemment, pour cela, nous sommes soutenus par une équipe de professionnels : Couleurs Music Publishing représentée par Erick Siar et Dig Studio MUSIC pour assurer la diversité. J’en profite pour les remercier de la confiance qu’ils nous ont accordée.

Quels sont vos projets actuellement ?
Nos projets consistent à faire découvrir notre nouvel EP « MADE IN MIZIK : Apiyé » afin d’établir dans la Caraïbe et dans le monde, la nouvelle machine à danser de la Martinique!

Un message à vos fans ?
Restez attentifs au développement sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, YouTube ainsi que sur toutes les plateformes de téléchargement légal, car de la bonne musique vous attend ! Suivez la Machine à danser !!
Et rendez-vous très prochainement en Afrique pour des shows live ! Apiyé!!

Le . Par Marcus Boni Teiga.

Commentaires