ETAT ISLAMIQUE (EI) – Que se passe-t-il entre les combattants jihadistes ?

Jamais depuis son expansion fulgurante et son occupation rapide d’un vaste territoire, l’Etat islamique ou Daech n’avait encore connu autant de revers que ceux de ces derniers jours. De l’Irak en Syrie, le vent est-il en train de tourner de sens ?

Avec son entrée à Tikrit, l'armée irakienne regagne du terrain.Avec son entrée à Tikrit, l’armée irakienne regagne du terrain.

 

L’armée irakienne, appuyée par des milices chiites, est entrée à Tikrit à la suite de violents combats contre des jihadistes de l’Etat islamique. Pour la première fois, ces derniers ont dû battre en retraite en faisant même sauter un pont pour empêcher une avancée rapide. Cependant que l’armée irakienne est en train de renforcer ses positions pour les déloger de toute la ville.

 

Les jihadistes de Daech n’avaient jusque-là connu pareil revers qu’à Kobane où des Peshmergas irakiens étaient passés du côté syrien pour défendre la ville assiégée de laquelle ils ont réussi à les chasser en fin de compte. La Turquie ayant, en son temps, empêché les Kurdes de Turquie d’aller se battre aux côtés de leurs frères syriens.

 

Depuis quelques jours, les revers de l’Etat islamique se doublent d’affrontements en son propre sein.L’Observatoire syrien pour les droits de l’homme (OSDH), l’opposition et même le pouvoir syrien attestent des dissensions au sein de Daech. Sans que l’on sache pour autant les raisons profondes de cet état de fait. Sinon que certains combats ont opposé des combattants venus d’Europe aux à ceux d’autres groupes. Mais l’on pense néanmoins que ce sont les exactions par lesquelles certains groupes de l’Etat islamique se sont particulièrement illustrés ces derniers temps qui seraient à l’origine de la guerre de tranchées entre jihadistes. Au-delà des crimes culturels commis contre le musée de Mossoul, la cité antique de Nimroud et autres, nombre de jihadistes européens seraient apparemment en train de revenir de leurs illusions. Mais Daech n’est pas prêt à tolérer des défections une fois qu’on y est entré. Et c’est ce qui, manifestement, semble susciter les différents affrontements internes à cette organisation terroriste actuellement.

Commentaires