BURKINA – Convention d’Union du Mouvement Sankariste : Tout est prêt, pour le rendez-vous « historique »

Les 16 et 17 mai 2015, se tient la Convention d’Union du Mouvement Sankariste, attendue par les militants et sympathisants de l’« idéal sankariste » comme un moment « historique ». A quatre jours de l’évènement, le président du comité d’organisation, Nestor Bassière, a rassuré, au cours d’un point de presse ce lundi, 11 mai, que tout est fin prêt pour ce rendez-vous.

 

Bukina Sankaristes PHOTO 1

D’ores et déjà, Mariam Sankara, l’épouse de Thomas Sankara est annoncée, ce jeudi, 14 mai à 16 heures à l’aéroport international de Ouagadougou, pour cet évènement ‘’capital ‘’ pour la grande famille sankariste. Il faut briser le mythe de l’« impossible entente » entre sankaristes, mesure le comité d’organisation.

 

Neuf formations politiques prennent part à cette convention d’Union. Il s’agit de l’UNIR/PS, du FFS, de l’URD /MS, PRIT-Lannaya, CDS, ADR, CPR/MP, CNR/MS et la Convergence de l’Espoir. A ces organisations politiques, s’ajoutent une quinzaine d’organisations de la société civile.
Entre autres objectifs majeurs visés par cet acte : disposer d’un seul candidat pour la présidentielle, poser les bases d’un parti politique unifié et s’accorder sur la gouvernance selon les valeurs sankaristes.
A l’issue de ce rendez-vous également, l’Union devrait pouvoir se doter d’un emblème et de règlement intérieur en vue de constituer une liste unique pour les législatives et les municipales.

 

Plusieurs sous-commissions ont donc été mises en place pour réfléchir sur différentes aspects dans cette perspective de « vie politique commune ». On retient entre autres, la sous-commission chargée du projet de société et du programme politique de gouvernement, celle chargée du suivi et des recommandations, la sous-commission chargée du diagnostic et de la création d’un parti politique unifié, celle chargée des questions relatives aux élections.

 

 

Rendez-vous, ce dimanche, au Palais des Sports de Ouaga 2000

Cette convention est placée sous le haut patronage de Mariam Sankara et des compagnons de révolution de Thomas Sankara. Elle a pour thème : « Le Renouveau sankariste » et réunira 800 délégués au Palais des sports de Ouaga 2000.
« Les sankaristes ont compris que la victoire ne se limite pas à un poste de maire ou de député », a confié le président du comité d’organisation, Nestor Bassière, pour mettre en exergue l’esprit qui anime les « camarades » à cette convention.
« Cette fois-ci sera la bonne », a soutenu Germaine Pitroipa, en référence aux ‘’maintes’’ tentatives antérieures. Soutenant qu’il s’agit de « passer sur le passé pour écrire le futur ».

 

Pour Alphonse Ouédraogo, cette convention est un évènement historique de par son existence. Il s’agit, de par cet acte, de créer du nouveau.
Ainsi, et selon le chronogramme, le 16 mai, débuteront les travaux en conclave et ce, en séquences alternées de plénières et de travaux en groupes.
Le 17 mai, à partir de 14 heures, interviendra la cérémonie de clôture qui connaîtra la participation des invités, des militants et sympathisants avec en sus, de messages.
Un concert live avec des artistes nationaux et internationaux « engagés » mettra fin à ce rendez-vous.
Le président du comité d’organisation, Nestor Bassière, a donc lancé un appel à la mobilisation générale, ce dimanche, 17 mai, pour écrire ‘’l’une des plus belles pages du sankarisme’’.

 

Oumar L. OUEDRAOGO

 

 

Source : http://www.lefaso.net

 

Lefaso.net (Burkina)

 

Commentaires