« Passion d’Afrique » et « Au large du Sénégal »

Après avoir a enseigné le français au Collège de Rosemont à Montréal de 1973 à 2010, l’écrivaine et poétesse canadienne Claudine Bertrand se consacre presque exclusivement à la poésie. Une passion qui lui fait chanter sa deuxième passion : l’Afrique. Découverte.

L’écrivaine et poétesse canadienne Claudine BertrandL’écrivaine et poétesse canadienne Claudine Bertrand

A travers Passion d’Afrique et Au large du Sénégal parus aux éditions Rougier V, tous deux illustrés par Michel Mousseau, la poétesse canadienne, Claudine Bertrand, offre aux lecteurs deux petits recueils de « Poésie du voyage ». Infatigable voyageuse elle-même, l’auteur ne fait pas mystère de sa passion pour l’Afrique. Ce qui justifie en effet l’un des titres. Et cette passion qui la fait courir depuis plusieurs années à travers le continent africain, elle la chante notamment dans l’un de ces poèmes :

« Je découpe la question du hasard Pour accueillir ce qui surgit La passion Afrique Tu me l’as révélée Avec ton corps dansant Puis chaque matin Tu disparais En m’offrant des vœux Comme des cailloux Pour repousser la frontière Derrière chaque syllabe »

Sa passion, Claudine Bertrand la vit de voyage en voyage, au Bénin notamment auquel elle consacre de surcroît plusieurs poèmes tout comme au Sénégal dont l’un des recueils est entièrement dédié : Au large du Sénégal. Ecoutez la poétesse :

« Éloignés du large On marche de nuit Sur la poussière des ancêtres L’homme de l’île Aux nombreux dédales Enlace nos regards Dissipant le lendemain Encore trop loin »

Pratique à transporter de par leur format, l’on retrouvera dans les deux recueils de poèmes de Claudine Bertrand qui sont faits pour accompagner le lecteur partout : brièveté, émotion et force des mots. Trois caractéristiques qui font qu’ils incitent au rituel du recommencement de la lecture.

Poétesse prolifique

Claudine Bertrand dans "Rouge assoiffée" Passion d’Afrique et Au large du Sénégal font partie intégrante d’une panoplie d’ouvrages poétiques de l’auteur et dont certains ont été déjà primés au Canada et à l’étranger. Entre autres distinctions, Claudine Betrand a été lauréate du Prix Femme de mérite en 1997 et médaillée d’or du Rayonnement culturel, Prix de poésie en 1998 de la Société des écrivains canadiens, Médaillée de l’Assemblée nationale française le 21 juin 1999 pour le poème « À 2000 années lumière d’ici » publié dans l’Anthologie parlementaire de poèmes, préface de Laurent Fabius, Éditions Bartillat, Paris, 1999, Prix Tristan-Tzara en 2001, Prix Saint-Denys Garneau en 2002 avec l’artiste française Chantal Legendre et Lauréate en 2010 du Grand prix de poésie du Salon international des poètes francophones pour l’ensemble de son œuvre.

Au moment même où le monde littéraire s’indigne de la désaffection observée vis-à-vis des festivals de poésie, Claudine Bertrand veut continuer à porter le flambeau. Ce n’est point étonnant si elle joue un rôle de premier plan dans la vie de la poésie au Québec. Après avoir fondé et dirigé la revue Arcade de 1981 à 2006, elle officie depuis 2006 à la tête d’une revue en ligne désormais célèbre Mouvances.ca. Et elle est également Ambassadrice de la poésie québécoise.

Titre : Passion d’Afrique
Langue : Français
Éditeur : Rougier V.
Prix : 9 euros

Titre : Au large du Sénégal
Langue : Français
Éditeur : Rougier V.
Prix : 16 euros

Le . Par La rédaction.

Commentaires