AUTOMOBILE – Une nouvelle voiture volante pour 2025

Les constructeurs automobiles rivalisent tellement d’imagination que l’on pourrait trouver des voitures volantes sur nos routes ou sur nos têtes dans les années à venir. Avec le même confort que dans nos voitures roulantes d’aujourd’hui.

 

Voiture volante PHOTO 2

 

Il n’y a pas que les industries de l’armement pour s’offrir des engins multifonctions, avec des technologies de pointe. A l’instar du fameux Osprey américain, cet aéronef hybride, à mi-chemin entre un hélicoptère et un avion.

 

La TF-X qui, dans sa version améliorée, peut déjà transporter quatre personnes dans un confort identique à celui d’une automobile, pourra aussi décoller et atterrir à la verticale. Tant il obéit aux mêmes principes de fonctionnement que l’avion militaire V-22 Osprey.

 

 

En essai depuis plusieurs années, plusieurs prototypes de voitures volantes ont été imaginés et réalisés. Et dans ce domaine, ce sont encore les Américains qui sont à la pointe. Des tests concluants entamés depuis 2012 ont permis par exemple à la société américaine qui fabrique la Terrafugia TF-X de finaliser son automobile. Son autonomie serait de 800 km et elle volerait à une vitesse maximale de 320 km/h.

 

Fruit du travail du jeune constructeur et avionneur Terrafugia basé à proximité de Boston, la voiture volante est prévue pour être en circulation vers 2025. Pour l’acquérir, il faudra cependant compter un million d’euros. Ce qui fait dire à plus d’un qu’elle restera un véhicule de tourisme dans un premier temps. En raison de son prix prohibitif pour la bourse de la grande majorité  des automobilistes, même dans les pays à fort pouvoir d’achat comme ceux d’Occident.

 

Commentaires