BASKET – Egypte-Gabon en ouverture de l’Afrobasket 2015 masculin mercredi en Tunisie

16 nations réparties en quatre poules de quatre prennent part à partir de ce mercredi jusqu’au 30 août prochain à la 28ème édition de l’Afrobasket prévue en Tunisie.

 

ACTU Basket 1PHOTO

 

L’Angola, détentrice du trophée acquis en 2013 à Abidjan en Côte d’Ivoire et l’équipe la plus titrée avec 11 trophées, part avec la faveur des pronostics.

Mais il pourrait y avoir des surprises.

 

Pour l’ouverture, l’Egypte sera opposée ce mercredi au Gabon. L’on pourrait vivre une grosse surprise.

Dans le groupe A, la Tunisie, pays hôte de l’événement en découdra avec l’Ouganda, le Nigeria et la Centrafrique.

 

Si la Centrafrique lointaine vainqueur de l’épreuve à deux reprises et le Nigeria trois fois médaillé d’argent et en autant de bronze sont les favoris du groupe au même titre que le pays organisateur qui lui a gagné le trophée en 2011, tel n’est pas le cas de l’Ouganda qui n’a aucune trace positive au tableau des médailles.

 

Les Tunisiens pourront compter sur Salah Mejri qui vient de signer dans le championnat NBA. Les Nigérians devront se passer de Festus Ezeli mais compteront sur leurs joueurs nés et grandis pour la plupart aux Etats Unis.

Les Centrafricains également devront se passer des services de Romain Sato, l’un des meilleurs joueurs du groupe mais ont le potentiel pour atteindre le dernier carré.

 

Dans le groupe B, l’Angola reste de loin et incontestablement la grande favorite de l’épreuve. Elle sera l’équipe à suivre mais également à abattre. Détentrice du trophée et 11 fois vainqueur de la compétition, l’Angola attirera tous les regards vers elle. Malgré deux défaites en match de préparation en Espagne contre le Sénégal et la Pologne, Yanick Moreira et ses camarades dont l’atout principal reste la grande taille, ont de solides arguments pour faire nettement la différence. Cependant l’Angola devra se méfier du Sénégal cinq fois étoilé et du Maroc une fois vainqueur. Le Mozambique sans étoile est loin d’inquiéter les champions d’Afrique en titre.

 

– Dans le groupe C, l’Egypte, très brillante dans les compétitions de jeunes ( moins de 18 ans et moins de 16 ans) fait office de favorite devant le Gabon, le Mali et le Cameroun, des habitués de l’épreuve mais qui n’ont rien gagné à ce jour.

 

Le Mali a décroché une seule fois le bronze. Le Cameroun lui, est resté sur une médaille d’argent une seule fois mais gravite généralement autour de la 5ème place. Quant au Gabon qui veut figurer dans le gotha des grands, il n‘a aucune étoile. Mais à cette campagne, les Gabonais entendent créer la surprise dans un groupe qualifié de la poule la moins relevée en sortant leurs griffes.

 

-Dans le groupe D, la Côte d’Ivoire dont la préparation a été chaotique du fait des problèmes de primes, aura fort à faire face au Cap Vert qui sera privé de maître à jouer, Walter Tavais, de l’Algérie et du Zimbabwe. Ce dernier est un quasi-novice de la compétition. L’Algérie a gagné une médaille d’argent et une autre de bronze mais jamais l’or. A cette campagne, les Algériens ont un beau coup à jouer s’ils croient en leurs chances. Tout comme le Cap Vert, une seule fois médaillé de bronze. Quant aux Ivoiriens, deux fois médaillés d’or, ils sont moins attendus à cause d’une préparation en demi-teinte.
Toutefois, les Eléphants ont la possibilité de se qualifier pour le deuxième tour vu la qualité de leur effectif et leur détermination.

Généralement les Eléphants frappent fort quand ils sont moins attendus.

 

 

 

-Le programme de mercredi 19 août (GMT +1)

-Groupe C

Egypte-Tunisie (12h 30mn) en ouverture

-Groupe A

Nigeria-Centrafrique (15h)

-Groupe C

Mali-Cameroun (17h 30mn)

-Groupe C

Tunisie-Ouganda (21h)

 

 

Adou Mel

 

 

Source : http://www.afrikipresse.fr

 

Afriki Presse

 

 

 

A lire aussi:

 

FOOTBALL – ABEDI PELE : Une légende du cuir rond encore vivante

 

FOOTBALL – Lakhdar Belloumi, et la « passe à l’aveugle »

 

BASKET – Le Congolais Dikembe Mutombo au panthéon du basket mondial

 

FOOTBALL – Larbi Ben Barek, une ancienne légende africaine

 

FOOTBALL – George Weah, l’ex-star du foot qui veut devenir star de la politique au Liberia

Commentaires