RD CONGO – Maniema : Olive Lembe Kabila dote Kalima d’un institut technique de type industriel

La Première Dame de la République séjourne depuis le mercredi 9 septembre au Maniema dans le cadre d’une visite d’ordre social. Outre de nombreuses actions menées en faveur des hommes, femmes et écoliers de cette province, l’inauguration de la toute première école, aux standards requis, de formation technique, industrielle et professionnelle a été le clou de son périple sur sa terre natale. L’objectif étant d’inciter la jeunesse à s’orienter vers la formation professionnelle afin de participer à l’œuvre de reconstruction de la RDC prônée par le chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange.

 

ACTU ECOLE SCOLAIRE RDC

L’épouse du chef de l’Etat, Olive Lembe Kabila, communie avec les fils et filles de son Maniema natal depuis le mercredi 9 septembre. Une visite qui restera à jamais gravée dans la mémoire des fils et filles de cette province. D’autant qu’à travers ce périple, Marie Olive Lembe Kabila a doté la jeunesse du Maniema, en général, et celle du territoire de Kalima, en particulier, d’une école de formation aux métiers dénommée « Institut technique industriel professionnel Olive Lembe Kabila  de Kalima » (ITIP de Kalima).

 

C’est en présence du gouverneur de la province, Pascal Tutu Salumu, du ministre de l’Enseignement technique et professionnel (ETP), Negbangba, et son collègue de l’Enseignement primaire et secondaire et Initiation à la nouvelle citoyenneté (EPS-INC), Maker Mwangu, du chef de la maison civile du chef de l’Etat, pasteur Théodore Mugalu, ainsi que de toutes les notabilités du Maniema que Mme l’épouse du chef de l’Etat a procédé à la coupure du ruban symbolique de cet institut technique, le vendredi 11 septembre 2015 à Kalima (101 km de Kindu).

 

Ce temple d’enseignement technique va former des menuisiers, mécaniciens et  maçons respectivement après 4 et 6 années d’études. Ce qui est une première pour la province du Maniema. Jusque-là, cette juridiction ne dispose qu’un institut technique, aujourd’hui sous équipé et dans un état de délabrement très avancé.

 

Orienter la Jeunesse vers les métiers

 

Dans la philosophie de la Première Dame, cette école technique répond à l’objectif de permettre à la jeunesse, non seulement d’apprendre des métiers utiles au développement de la RDC sur la voie de l’émergence, mais surtout d’être en mesure, après la formation, de créer des petites et moyennes entreprises. Cela, en vue de se prendre en charge, pour ne pas tomber dans le chômage comme la plupart des diplômés des universités.

« Je suis convaincue qu’à travers l’éducation on peut changer sa vie. L’éducation est la base de la réussite de tout être humain. L’éducation est la base des valeurs de tout homme », a déclaré en substance Maman Olive Lembe Kabila, dans son allocution de circonstance.

 

« Quel humain peut vivre toute sa vie avec l’aide ? Nous ne pouvons vivre que par le travail. Si on ne travaille pas, on meurt. Il faut cesser de penser que l’aide peut développer notre pays », a-t-elle lancé à l’attention de la jeunesse de Kalima..

 

L’épouse du chef de l’Etat, Olive Lembe Kabila.L’épouse du chef de l’Etat, Olive Lembe Kabila.

Lançant un appel à tous ceux qui n’apprécient que négativement les efforts du président de la République dans le développement de la RDC, Mme Olive Lembe les a plutôt invités à mettre la main à la pâte en vue  de la reconstruction du pays.

 

« Pour tous ceux qui ne croient pas à ce que nous abattons comme travail, qu’on les pardonne et que Dieu les bénisse pour qu’ils puissent se joindre à nous et que nous puissions construire ensemble notre nation », a-t-elle préconisé.

 

Le ministre de l’Enseignement technique et professionnel, Negbangba, remerciant le président de la République et son épouse pour leur attachement à l’éducation, a soutenu que le mérite de cette école technique est de dispenser une « formation qualifiante  et adaptée aux besoins de développement de la RDC ». Bien plus, cette école est appelée à promouvoir l’entreprenariat (auto-employabilité) de ses diplômés et à s’autofinancer par la fabrication des produits de la menuiserie par exemple et même par la construction des habitations.

 

Fustigeant les préjugés de certaines personnes sur les écoles des métiers, le ministre Negbangba a encouragé la jeunesse à s’inscrire massive dans les institutions de formation technique et professionnelle, car le pays connaît « une crise profonde en main-d’œuvre technique qui se ressent jusqu’aujourd’hui ». Pour le ministre de l’ITP, face au chômage qui frappe certains secteurs de la vie nationale, faire une formation technique et professionnelle est « source d’emploi sûr, à défaut de le créer ».

 

Le gouverneur du Maniema, bénéficiaire de l’ouvrage, s’est dit « fier et  heureux » de cette dotation.  Par la réalisation de cet ouvrage, la Première Dame vient de poser un « acte indélébile dans la mémoire de la population du Maniema ». Tutu Salumu considère cette école comme le « fleuron de la formation technique dans le Maniema ». « Désormais en RDC, l’enseignement de qualité doit cesser d’être l’apanage d’une catégorie sociale mais de toutes les couches sociales », a-t-il affirmé.

 

Des équipements aux standards européens

 

Outre le financement des travaux de construction de l’ouvrage, Olive Lembe Kabila a assuré à l’institut la dotation d’une machine à découper le bois à partir  d’un tronc d’arbre (scierie), d’un groupe électrogène de 80 KVA, d’une bibliothèque, de livres, deux ordinateurs, deux imprimantes, un rétroprojecteur, un téléviseur, un lecteur DVD ainsi que des tenues de travail pour menuisiers.

 

Selon la directrice de la société ADAPA Sprl, Mme  Belbashire Najjat, les travaux de construction ont consisté au dégagement du site et l’implantation générale des bâtiments : trois blocs de huit salles de classe, un hangar de 47m de longueur et 20 m de largeur qui servira d’atelier de production de bois, un bloc administratif, des sanitaires, une infirmerie, un local technique, deux abris métalliques pour les travaux pratiques des élèves, un puits d’eau potable, des citernes pour la récupération d’eau du forage, une cours de recréation et  espace vert.

 

Selon Mme Belbashire Najjat, « les formateurs de haut niveau interviendront pour apporter leur savoir-faire aux enseignants qui auront la noble tâche de former les hommes de métier de demain. Le programme de formation portera sur tous les métiers du bois, richesse inépuisable de la RDC, qui mérite d’être exploitée ». Insistant sur la qualité des équipements, la directrice d’ADAPA a rassuré : « Le matériel fourni est d’excellente qualité aux normes européennes et internationales, et permet de mettre en œuvre toutes sortes de produits du bois ».

L’ITIP de Kalima est le cinquième institut technique professionnel construit après ceux de Ngungu (Bandundu), Tshikapa (ex-province du Kasaï Occidental), Uvira (Sud-Kivu) et Mbandaka (ex-province de l’Equateur). Olive Lembe Kabila est l’initiatrice de tous ces projets, dans le cadre de son appui au programme des Cinq chantiers du chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, lancé dans le premier quinquennat 2006-2011, en collaboration avec les ministères de l’ITP et des ITPR, selon la directrice d’ADAPA Sprl. Lancée depuis 2012, la construction de l’ITPI Kalima a rencontré quelques difficultés, notamment dû à son emplacement difficile et à la rareté des matériaux sur place.

 

Au cours de ce voyage, Olive Lembe Kabila a visité, tour à tour, Kindu, Kalima, Kailo (lieu de sa naissance) ainsi que des dizaines de cités et villages de la province du Maniema. Partout où elle est passée, elle a posé des gestes d’assistance aux hommes, femmes et enfants du recoin.

A chaque étape, elle a drainé des foules, visiblement enchantées de revoir leur fille qui n’a plus posé ses pieds au Maniema depuis 2011.  Ainsi, plus d’un millier de cartables, avec objets classiques ont été distribués aux écoliers de Kalima et Kailo.

 

Des centaines de vélos ont été offerts aux chefs coutumiers et autres associations de la Société civile locale. Près d’un millier de pagnes a été distribué aux femmes, notamment celles qui croisaient le cortège de  la Première Dame de la RDC.

 

Par Amédée Mwarabu Kiboko (envoyé spécial à Kalima)

 

 

Source : http://www.lepotentielonline.com

 

Le Potentiel (RD Congo)

 

 

A lire aussi:

 

 

RD CONGO – Cent dix détenus libérés de la prison centrale de Mbuji-Mayi

 

Elections en RDC : La Cour constitutionnelle enjoint au gouvernement de « donner les moyens nécessaires à la Ceni »

 

RD CONGO – Interdiction de diffusion du film « L’Homme qui répare les femmes » : Dr Mukwege dénonce le refus du « droit d’accès à l’information »

 

Bruxelles: Manifestation des Congolais de l’étranger contre le « dialogue » et le « glissement » en RDC

 

RD CONGO – Kinshasa : Des jeunes militants appellent à soutenir « la maison UDPS »

 

SUISSE – Le Congolais Aubin Minaku élu président de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie

 

RD CONGO / KINSHASA – Le glissement vers un prolongement du mandat pour trois ans ?

 

PROFESSEUR KALAMBA NSAPO: «…tout ce qui existe et n’existe pas encore a une seule et une même origine »

 

Commentaires