L’Angola engagé dans la recherche des solutions aux problèmes des Grands Lacs

La République d'Angola, qui occupe actuellement la présidence de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (Cirgl), s’est dit jeudi 01 octobre 2015 à New York « engagé dans la recherche de solutions aux problèmes qui affectent la région ».

 

Angola engag

Cette recherche, a déclaré le vice-président de la République angolaise, Manuel Vicente devant la 77ème  Assemblée générale de l’Onu, va se faire « tant au niveau bilatéral, que multilatérale, ainsi que dans le cadre du Conseil de sécurité des Nations Unies et du Conseil de paix et sécurité de l’Union Africaine ».

 

Par ailleurs, la République d’Angola a estimé « impérieuse » la création d’une coalition mondiale pour lutter contre l’accroissement des activités terroristes perpétrées par des groupes extrémistes en Afrique et dans d’autres régions du Monde.
« Dans ce contexte, nous réaffirmons notre détermination à continuer à soutenir et à promouvoir le dialogue, la paix, la sécurité et la stabilité en Afrique Centrale et dans la région des Grands Lacs », a rappelé Manuel Vicente, cité par Angop.

 

Une conférence internationale sur la sécurité maritime et énergétique

 

Le vice-président angolais a aussi annoncé la tenue, « dans les prochains jours à Luanda », d’une conférence internationale sur la sécurité maritime et énergétique « afin de contribuer à une réponse aux menaces du terrorisme et de la piraterie dans le golfe de Guinée ».
« Conscient de ses responsabilités dans un contexte international de plus en plus fluide et complexe, et des défis de sécurité que les États riverains du Golfe de Guinée, le Gouvernement angolais, réalisera cette conférence avec le soutien des États-Unis et de l’Italie », a indiqué Manuel Vicente.

 

Par Angelo Mobateli

 

 

 

Source : http://www.lepotentielonline.com

 

Le Potentiel (RD Congo)

 

A lire aussi:

 

 

EXCLUSIF CINEMA / TANGO NEGRO – Dom Pedro : « Je crois que beaucoup n’ont pas encore admis ou compris que le Tango puisse avoir des racines noires venues de l’Afrique »

 

ANGOLA – La nouvelle puissance montante de l’économie africaine

 

L’Angola suspend la délivrance de nouvelles licences de concession et d’exploration des ressources minières

Commentaires