BURKINA – Le MPP dans le Plateau-central : Ziniaré promet investir Roch Marc Christian Kaboré à Kosyam

Le candidat du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), Roch Marck Christian Kaboré, est allé à la rencontre de ses militants et sympathisants du Plateau-central, ce jeudi 19 novembre 2015, à Ziniaré. Cette 11e région sillonnée par le parti a servi de cadre pour le candidat de dévoiler son programme de société.

 

Ziniaré 1

 

Epoustouflant ! C’est du moins ce qu’on dira de l’accueil qui a été fait au président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) par les populations de l’Oubritenga, du Ganzourgou et du Kourwéogo. C’est le stade municipal de Ziniaré qui a servi de cadre pour la tenue du meeting régional du MPP, ce jeudi 19 novembre 2015. En effet, depuis 11 heures les militants et militantes ont pris d’assaut le stade pour assister au meeting. Personne ne voulait se faire conter l’événement. De l’autre côté des artistes traditionnels et modernes ont agrémenté la cérémonie à travers des prestations de musique et de danse.

 

Ziniaré 2

 

C’est dans une ambiance festive que le candidat du parti Roch Marck Christian Kaboré fera son entrée au lieu du meeting, aux environs de 14 heures. Il est accueilli par une foule de militants en liesse qui ne cesse de scander « Roch Marck Christian Kaboré au pouvoir », « MPP à Kosyam ». Le candidat du peuple, comme dans ses précédents meetings, a fait le tour du stade pour un bain de foule et serré les mains des militants. L’hymne du parti a ensuite été chanté en chœur par l’assistance avant les discours.

D’entrée de jeu, le directeur provincial de la campagne de Ziniaré a pris la parole. Il a d’abord salué la modestie et la sagesse du président du MPP, avant de préciser que les populations de Ziniaré et des localités environnantes ont démontré par leur mobilisation qu’elles veulent le changement, en répondant massivement à l’appel du parti. A sa suite, c’est le coordonnateur régional du plateau central, Boniface Zango qui s’est adressé aux militants. Il a invité la population du Plateau-central à massivement voter le MPP le 29 novembre prochain pour qu’au soir des votes, le candidat Roch Kaboré soit investi président du Burkina Faso avec également une majorité des députés à l’Assemblée Nationale.
Selon le représentant des 17 partis alliés au MPP, Abdoul Salam Kaboré, le MPP a la volonté et les moyens pour un lendemain meilleur. En sus, il a salué les populations de Zorgho, Boussé et Ziniaré, « qui par leur courage et leur détermination ont débarrassé le boulevard de tout obstacle afin que Roch Marc Christian Kaboré accède à Kosyam au 1/8è de tour ». Et d’affirmer, « nous, partis de gauche progressistes alliés, nous vous rassurons de notre détermination et soutien indéfectible au candidat du peuple a fin qu’au soir du 29 novembre 2015, le ¼ de coup K-O soit efficace ».

 

Faire du bien- être des Burkinabè son cheval de bataille

 

Ziniaré 3

 

Le discours tant attendu par les militants et militantes fut enfin prononcé par le candidat du MPP, Roch Marc Christian Kaboré. Après les salutations et remerciement d’usage, le présidentiable est revenu sur les points majeurs de son programme de société qu’il propose au peuple du Burkina Faso. Il s’agit entre autres du renforcement de l’offre sanitaire par la construction d’infrastructures tout en les équipant de ressources matérielles et humaines. En effet, de l’explication du candidat du MPP, le Plateau-central ne dispose pas jusque là de Centre hospitalier régional. C’est pourquoi, il a promis que le MPP fera de cela une réalité dans les 5 années à venir s’il accède à Kosyam.

 

Ziniaré 4

 

Dans le domaine de l’éducation, la lutte contre les écoles sous paillottes et les effectifs pléthoriques dans les établissements se positionnent à juste titre comme une priorité pour le parti du peuple. La lutte contre le chômage des jeunes, la construction des universités dans chaque région, l’accès à l’eau potable, un plan de désenclavement pour toutes les régions, sont entre autres les promesses faites aux populations de la région du Plateau central.
Pour que ces projets soient une réalité, Roch Marc Christian Kaboré a invité les différentes sections du parti de la région à expliquer le plus possible aux populations comment se fait le vote pour qu’au soir du 29 novembre, le coup K-O soit vraiment effectif.

 

Aïssata Laure G. Sidibé

 

 

Source: http://www.lefaso.net

 

Lefaso.net (Burkina)

 

 

 

A lire aussi:

 

BURKINA – Présentielle 2015 : Roch Marc Christian Kaboré promet de faire de Bobo une ville de référence

 

DEMOCRATIE ET GOUVERNANCE – Le bel exemple africain qui nous vient du Burkina Faso

 

BURKINA – Message du Chef d’Etat-major général des Armées : Les personnels du RSP invités à déposer les armes et à se mettre sous ses ordres

 

BURKINA – URGENT : Message des chefs de corps des Forces Armées Nationales

 

BURKINA – Une médiation de la CEDEAO qui ne satisfait que les Pro-Compaoré et les putschistes

 

BURKINA – Il faut libérer le Premier ministre Yacouba Isaac Zida !

 

BURKINA – Diaspora : Manifestation hier à Paris contre le coup d’Etat

 

Tension au Burkina Faso: Macky Sall optimiste parle d’un schéma de sortie de crise

 

BURKINA – Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

 

BURKINA – Le syndicat des médecins demande « la cessation de l’hécatombe perpétrée par une partie du RSP »

 

BURKINA – Les magistrats suspendent toute activité jusqu’à nouvel ordre

 

BURKINA – Opinion : « Le Général Diendéré jette bas le masque »

 

BURKINA : Le Régiment de Sécurité présidentielle rappelle aux yeux du monde son caractère putschiste

 

BURKINA – Dépénalisation des délits de presse : Lettre ouverte du président de la Société des éditeurs de la presse privée (SEP) au président du Faso

 

BURKINA – Présidentielle 2015 : Roch Marc Kaboré, Jean Baptiste Natama et Saran Sérémé aussi prétendants

 

 

Zones d’ombre et incertitudes politiques au Burkina-Faso

 

BURKINA FASO – Chronique d’une transition démocratique « confisquée » ?

 

BURKINA – Débat sur le RSP : Le Pr Etienne Traoré demande aux officiers de tourner la page Compaoré

Commentaires