FIFA: Issa Hayatou célébré à Yaoundé

Le président par intérim de l’instance faîtière du football mondial a reçu les honneurs du gouvernement camerounais hier, dans une ambiance festive.

 

ACTU Issa Hayatou

 

«Nul n’est prophète chez soi !». Cette maxime ne s’appliquera pas avec Issa Hayatou. Le président par intérim de la Fédération internationale de football association (Fifa), par ailleurs président de la Confédération africaine de football (Caf) a reçu les honneurs de ses frères et compatriotes camerounais hier au Palais polyvalent des Sports de Yaoundé, au cours d’une cérémonie solennelle organisée rien que pour lui. «J’ai déjà été honoré dans plusieurs grands pays, mais rien ne vaut ce que ma nation organise pour moi», a affirmé le tout premier président africain de la Fifa. Une petite phrase qui sonne certes comme un bon slogan de campagne politique, mais une petite phrase qui a été prononcée avec sincérité et beaucoup d’émotion.

 

Cette cérémonie était avant tout une grande manifestation politique et populaire, un moment de joie intense et de reconnaissance entre membres du gouvernement parmi lesquels son frère, Alim Hayatou, Issa Tchiroma, Jacques Fame Ndongo, Youssouf Adjidja, Haman Adama et Ismaël Bidoung Mkpatt des Sports et de l’éducation physique ; de légendes du football camerounais à l’instar de Roger Milla et Tataw Stephen ; de présidents de Fédérations nationales ; de fans et autres amoureux du football. Un moment de fête surtout, sur fonds de couleurs chatoyantes et rythmes endiablés de groupes de danses traditionnelles venus du Grand Nord, du Nord-Ouest et du Centre notamment. Au programme : spectacle, musique et danse, mais aussi…pluie d’éloges pour «l’enfant du pays», pour saluer sa désignation au poste de président par intérim de la Fifa. Cela n’arrive pas dans l’histoire du football international chaque jour.

 

Déluges d’éloges

 

Roger Milla se souvient que c’est sous l’ère Issa Hayatou et surtout grâce à sa «vision éclairée du football à l’époque, que notre génération a permis aux Lions Indomptables de graver les deux premières étoiles sur le maillot vert national», a déclaré l’ambassadeur itinérant. Pour Tombi A Roko, Issa Hayatou est homme qui s’est donné entre autres missions de «combattre la tricherie, la corruption et les excès de chauvinisme». Des objectifs qui ont été, «atteints au-delà des espérances», croit le président de la Fécafoot. C’est grâce au patron par intérim du football que l’Afrique dispose «de quatre places de membres au sein du Comité exécutif de la Fifa, et occupe un poste de vice-président depuis 1996. Une trentaine d’Africains siègent dans les diverses Commissions permanentes de la Fifa», renchérit Tombi A Roko.

 

Et ce n’est pas tout. Si le nombre de places accordées à l’Afrique pour les phases finales de Mondial est passé de 2 à 5, et que l’organisation de la Coupe du monde se fait désormais de manière rotative dans tous les continents, c’est encore l’œuvre du Camerounais. Bidoung Mkpatt est certain que « le Centre d’excellence de la Caf de Mbankomo ne quittera plus jamais la mémoire des Camerounais ». Le ministre des Sports a par ailleurs souhaité que le parcours et le succès d’Issa Hayatou «exalte l’enthousiasme, le courage et la créativité (des Camerounais), et fassent éclore d’autres vocations en management du sport international, surtout qu’ils stimulent d’autres femmes et hommes d’expérience, à briguer des postes sur le plan mondial». Le nom d’Issa Hayatou était dans toutes les bouches, comme un héros national qui retourne dans son pays, chargé de trophées et de belles victoires.

 

Arthur Wandji

 

Source : http://www.lanouvelleexpression.info

 

La Nouvelle Expression (Cameroun)

 

 

 

A lire aussi:

 

CAMEROUN – Lions indomptables : Le nouveau sélectionneur pose déjà de nombreux problèmes

 

CAMEROUN – Les 10 secrets de la longévité de Paul Biya au pouvoir

 

CAMEROUN / NIGERIA – Coopération Cameroun-Nigeria : le Président Muhammadu Buhari est à Yaoundé

 

CAMEROUN – Bafoussam : Le délégué du gouvernement, Emmanuel Nzete, échappe à une tentative d’arnaque

 

CAMEROUN – Douala, une capitale économique si chargée d’histoire

 

FOOTBALL – Coupe du monde féminin : le Cameroun tombe devant la Chine (0 – 1)

 

LIVRE – Les descendants des pharaons à travers l’Afrique

 

CAMEROUN / FOOTBALL Ces « vieux » qui marquent des buts

Commentaires