BENIN – Classe politique ou classe affaires ?

 

Cotonou, la capitale économique du Bénin.Cotonou, la capitale économique du Bénin.

 

La pré-campagne électorale qui s’est ouverte il y a peu est une aubaine pour les hommes politiques. Ils sont nombreux, petits calibres ou grosses cylindrées, à s’en frotter les mains, à en attendre des rentrées consistantes. C’est vrai qu’à l’heure des négociations, des ralliements, des reniements, des propositions et contre-propositions, des paquets de CFA sont mis sur table, CFA en grosses coupures susceptibles d’huiler les discussions s’ils ne les font pas carrément basculer. Même le chef quartier qui entend renouveler les tôles rouillées de sa maison attend un appel de pied d’un présidentiable qui lui permettra d’en engranger un peu. La foire au marchandage le plus immense du Bénin est aussi la foire à l’immoralité politique la plus inique.

 

Certes, cela ne se joue pas « agba mgba » sur la place publique, mais entre quatre murs, dans le douillet d’un salon, en présence des généraux de deux camps. Car il s’agit en réalité de transaction, des sous qui passent d’une main à une autre, d’une valise à une autre dans la pure tradition de la maffia. Barnabé Dassigli, par exemple, s’est dépêché d’aller signer un accord de soutien à Patrice Talon au nom d’une alliance qui a rendu vert l’un de ses chefs, Valentin Houdé. Celui-ci s’est empressé de déclarer sa flamme ardente à Sébastien Adjavon alors que, dans la même alliance, un autre ténor, Octave Houdégbé dit avoir trouvé son bonheur chez Lionel Zinsou. Ce trop plein d’amour qui fait valser les cœurs politiques en même temps que les billets de banque, a gagné tous les partis politiques, même ceux dont les militants ne peuvent tenir que dans une cabine téléphonique.

 

C’est à peine qu’il ne s’agit pas de mariage blanc, cet arrangement à l’amiable entre acteurs simulant une situation qui n’existe pas mais qui offre à chacun confort et satisfaction. Mais ici, seuls les vendeurs, c’est-à-dire les hommes politiques sont sûrs d’avoir ferré quelque chose. Les acheteurs se contenteront de selfies, puis feront ébruiter partout qu’ils ont conclu alliance avec telle formation politique. Laquelle, si l’occasion se présente, ne dédaignera pas de commercer avec quelqu’un d’autre. On y cherchera en vain de la polygamie. Que non, c’est plutôt de la putaille vulgaire.

 

Mais c’est sur un plan plus élevé que la chose parait plus inquiétante. Si le PRD a refusé de présenter un candidat, c’est qu’il attend d’être… courtisé. Seule formation politique à l’électorat encore stable, habituelle faiseuse de roi, ce parti entend élever les enchères. En la matière, il faut compter sur la force de négociation de son président, Maitre Adrien Houngbédji qui, en plus d’être un politique, a le sens pointu des affaires. Des milliards sont annoncés pour son ralliement à la candidature de Zinsou. Quant à la RB ou ce qu’il en reste, la même stratégie est envisagée : à défaut de candidat à l’interne, on attend de s’offrir au plus friqué. A cet égard, il y a l’embarras du choix. Ou le choix de l’embarras.

 

Par Florent Couao-Zotti

 

 

A lire aussi:

 

BENIN – A l’issue de son congrès extraordinaire : L’And exclut les dissidents de Dahè et porte son choix sur Ajavon

 

BENIN / REVUE DE PRESSE – Lionel Zinsou, candidat des FCBE à la présidentielle de février 2016

 

BENIN – Présidentielle de 2016 : Le phénomène Ajavon prend de l’ampleur

 

Lettre ouverte au peuple béninois et à ses élites : A propos des candidatures de Patrice TALON et de Sébastien AJAVON

 

BENIN – Rosine Soglo entre vérité et racisme

 

BENIN – Candidature à la présidentielle de 2016 : L’indispensable « Oui » d’Ajavon

 

BENIN / PRESIDENTIELLE 2016 – Pourquoi les Béninois doivent rester très vigilants…

 

BENIN – Présidentielle 2016 : Le candidat Zinsou et l’épreuve du soutien des cauris

 

BENIN – L’ancien président, le Général Mathieu Kérékou, n’est plus…

 

BENIN – Candidature de l’homme d’affaires à la présidentielle : Pari politique pour le milliardaire Talon

 

BURKINA – Intervention des militaires dans le processus démocratique : Le Burkina ou l’exemple de la fragilité des démocraties africaines

 

BENIN – Le président de l’Assemblée nationale a reçu le Juge Angelo Houssou de retour de son exil aux Etats-Unis

 

BENIN – Levée de l’immunité de l’He Kassa dans le dossier PPea II : Boni Yayi dupe le peuple

 

Commentaires