Ballon d’or africain : Réponse d’Aubameyang à Yaya Touré et André Ayew

Vertement critiqué après son sacre comme ballon d’or africain 2015, l’attaquant de Dortmund a répondu à ses concurrents, finalistes malheureux du trophée.

 

Aubameyang sur le plateau du Canal Football Club. © Capture d’écran par GabonreviewAubameyang sur le plateau du Canal Football Club. © Capture d’écran par Gabonreview

 

Critiqué par les deux autres finalistes au ballon d’or africain, Pierre-Emerick Aubameyang a réagi. L’attaquant international a, en effet, confié, le 24 janvier dernier, sur la chaîne française Canal +, avoir été touché par les «critiques» qu’il n’a «pas comprises». Quadruple lauréat du ballon d’or africain, Yaya Touré n’a pas digéré d’avoir été classé deuxième : «Je crois que c’est ce qui fait la honte de l’Afrique. Car se comporter de la sorte, c’est indécent !», avait-il lancé. André Ayew, quant à lui, avait laissé entendre : «Yaya et moi, on était finalistes de la Can : il a gagné, j’ai fini meilleur buteur. S’il n’y avait pas eu la Coupe d’Afrique des nations (Can), d’accord on peut en discuter mais là non, on doit privilégier nos compétitions… On doit les respecter. Si nous Africains, on ne le fait pas, qui le fera ? Franchement, c’était Yaya ou moi cette année…» «J’ai parlé un peu avec André Ayew, mais je n’ai pas compris pourquoi ils ont dit ça. Un ballon d’or africain se joue sur toute une année, pas sur une Coupe d’Afrique des nations. Ça m’a touché, ces critiques, c’est dommage, mais ce n’est pas grave», a réagi le joueur de Dortmund.

 

En effet, la sélection nationale de football avait quitté la Can 2015 au premier tour. Or, la Côte d’Ivoire l’avait remportée face au Ghana. Sauf qu’avec pas moins de 41 buts inscrits, Aubameyang a été flamboyant durant l’année 2015. A ce jour, il est toujours meilleur buteur de la Bundesliga (18 buts). Il s’est, par ailleurs, confié sur son avenir. Annoncé avec insistance en France, notamment du côté du PSG, il a été formel : «Si j’ai l’envie de venir au PSG ? Non. Autant l’année dernière peut-être, mais pas cette année. Je n’ai pas envie de revenir en France pour le moment», a-t-il tranché.

 

Auteur de 27 buts en 28 rencontres, toutes compétitions confondues depuis le début de saison, le ballon d’or africain n’exclut cependant pas un départ d’ici à la fin de saison. «Je ne sais pas ce que je ferai. Déjà en janvier, il y a eu beaucoup de débats pour savoir si j’allais rester ou pas. Je pense que des clubs se sont intéressés à moi», a-t-il conclu. Le Real Madrid (D1 espagnole), Barcelone (D1 espagnole), Arsenal (D1 anglaise), Chelsea (D1 anglaise) ou encore Manchester United (D1 anglaise) sont les clubs les plus intéressés par sa venue.

 

Par

 

 

 

 

 

A lire aussi:

 

FRANCE / GABON – Crise entre Paris et Libreville : Le Gabon suspend sa mission diplomatique en France

 

Coopération Gabon/Bénin : Au beau fixe

 

Hausse des taux directeurs de la FED : Risques de dérapages pour les pays émergents

 

GABON-CAMEROUN : La gestion des frontières en question

 

GABON – Un pas de plus vers l’acte de naissance nantais d’Ali Bongo

 

GABON – À la 6è année du mandat en cours : Entre espoir et aveu d’échec

 

GABON – Révision du fichier électoral : D

Commentaires