FOOTBALL – Kodjovi Obilalé: « Un destin foudroyé »

Ils ne sont pas nombreux les footballeurs africains qui racontent leurs expériences ou vie à travers un ouvrage. A travers son livre au titre évocateur « Un destin foudroyé » et désormais disponible à Lomé au Togo, Kodjovi Obilalé fait partie de ces rares sportifs africains à se raconter.

 

Kodjovi

 

C’est l’histoire d’un continent, l’Afrique, avec ses crises et ses guerres, d’une équipe nationale qui est celle du Togo et qui va défendre les couleurs de son pays à la Coupe d’Afrique des Nations. Nous sommes en 2010 et en Angola. Beaucoup se souviennent de cette grave mésaventure des Eperviers du Togo victimes d’une attaque armée des rebelles du Front de Libération de l’enclave de Cabinda (FLEC).

 

Le livre de Kodjovi Obilalé, ancien gardien de but des Eperviers raconte à travers sa propre souffrance ce malencontreux accident. « J’ai écrit ce livre pour me libérer de tout ce fardeau que j’ai supporté pendant tout ce moment. J’ai parlé de l’attentat, de comment je l’ai vécu et faire complètement le deuil de mon accident. C’est comme une thérapie pour moi », écrit-il, entre autres.

 

Jusque-là attendu, la présentation du livre a eu lieu récemment à Lomé. Un événement dont a tenu a rehaussé de sa présence l’ancien Premier ministre Joseph Kokou Koffigoh ainsi que Horatio Freitas, ancien ministre des Sports et actuel président du Comité de Normalisation de la FTF (Fédération togolaise de football).

 

Un destin foudroyé LIVRE

De cette dure épreuve qui fera de lui une personne à mobilité réduite après sa grave blessure, Kodjovi Obilalé voudrait tirer la force de l’espoir. Et ce n’est pas pour rien s’il déclare : « L’ouvrage pourra également permettre aux jeunes qui rêvent d’être footballeur de tirer des leçons. C’est aussi une manière de partager avec ces jeunes ce que j’ai vécu après l’accident et au même moment, donner un peu d’espoir aux personnes à mobilité réduite parce que ce n’est pas facile de s’en sortir dans des situations pareilles ».

 

A travers sa propre expérience, c’est aussi un  regard qu’il porte sur notre humanité avec ses conflits dont la violence laisse parfois pantois. Mais plus encore, le comportement de l’homme devant des situations où au lieu de l’expression de cette humanité, c’est plutôt au contraire qu’on assiste. C’est un livre qui donne à réfléchir.

 

Par Jean Kebayo

 

 

A lire aussi:

 

Pape Diouf pose ses conditions pour un retour à la présidence de l’Olympique de Marseille

 

FOOTBALL – Jérôme Boateng : « Je veux être le premier capitaine noir de l’équipe d’Allemagne »

 

FOOTBALL – ABEDI PELE : Une légende du cuir rond en Afrique

 

FOOTBALL – Lakhdar Belloumi, et la « passe à l’aveugle »

 

BASKET – Le Congolais Dikembe Mutombo au panthéon du basket mondial

 

FOOTBALL – Larbi Ben Barek, une ancienne légende africaine

 

FOOTBALL – George Weah, l’ex-star du foot qui veut devenir star de la politique au Liberia

Commentaires