BENIN : Parakou s’embrase pour un meeting de Sébastien Ajavon interdit par le préfet

 

meeting-interdit

 

La ville de Parakou est en ébullition depuis le petit matin de ce vendredi 12 février. Et pour cause, l’interdiction musclée d’un meeting de Rachidi Gbadamassi et de Sébastien Ajavon prévu pour se tenir ce même jour dans la ville.

 

En effet, très tôt ce matin, le préfet a fait déployer la police qui a barricadé les principales voies d’accès au site pour empêcher les populations d’accéder à la place Bio Guerra où devrait se tenir ce vendredi, le meeting de l’honorable Rachidi Gbadamassi au profit du candidat à l’élection présidentielle Sébastien Ajavon. Les populations, très remontées contre cet état de chose ont à leur tour pris d’assaut, les routes inter-état en brulant des pneus pour barricader la ville…

 

Une situation presque au bord de l’explosion car les populations sont très fâchées contre le Président BONI YAYI en l’accusant d’être responsable de l’interdiction. Le chef de l’Etat qui, selon notre source se serait rendu précipitamment dans la nuit d’hier jeudi 11 février à Parakou parce qu’ayant appris qu’un meeting de Sébastien AJAVON s’y tenait ce vendredi.

 

 

 

Signalons qu’à la faveur d’un message radio porté, N° 05/0102/PDBA/SG/SAG/DAG du 11/02/2016, envoyé à tous les maires du Borgou/Alibori, le Préfet Salamatou Kora avait interdit l’organisation de toute manifestation à caractère politique en attendant le lancement officiel de la campagne électorale. Une interdiction prise juste à la veille du meeting prévu par l’honorable Rachidi Gbadamassi à la faveur de son candidat Sébastien Ajavon.

 

A travers ce même message, celle-ci avait précisé que l’organisation des meetings en lien avec certains maires et des leaders politiques est contraire aux dispositions légales en vigueur.

 

Par Jean Michel LEGRAND 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

A lire aussi:

 

BENIN – LECON DU JOUR N° 5: La Cour Constitutionnelle et Adrien Houngbédji à la barre

 

BENIN – PRESIDENTIELLE DU 28 FEVRIER 2016 : le PSD soutient Sébastien Ajavon

 

BENIN – Victor Topanou : « pas question de laisser perpétuer le système sortant »

 

BENIN – L’opposition la plus bête ou la plus vénale du monde ?

 

BENIN – Course à la Marina : Les grosses pointures de la présidentielle de 2016

Commentaires