NIGER – Présidentielle du 21 février prochain : Seini Oumarou du MNSD Nassara lance son « Tous ensemble pour un Niger d’Espérance »

 

Seini Oumarou, l'actuel chef de l'opposition du Niger.Seini Oumarou, l’actuel chef de l’opposition du Niger.

La campagne pour l’élection présidentielle a débuté le 30 janvier à 00 heures. 15 candidats sont en lice.

 

C’est le Mouvement National pour la Société de Développement (MNSD-Nassara, principal parti de l’opposition politique) de Seini Oumarou qui a donné le coup d’envoi de cette a campagne électorale le 30 janvier dernier, au Palais des Sports de Niamey dans une salle surchauffée.

 

Cette cérémonie solennelle a mobilisé plusieurs partis politiques qui soutiennent Seini Oumarou, des dirigeants, militants et sympathisants ainsi que plusieurs personnalités et invités au Palais du 29 juillet de Niamey.

 

C’était un Seini Oumarou combatif  et confiant en sa victoire, qui a brossé dans un discours fortement applaudi, la situation sociopolitique catastrophique du pays saigné à blanc par le Guri système avant de dévoiler les grands axes du programme sur la base duquel, le MNSD compte demander le suffrage des électeurs nigériens. Ce programme a pour thème «Tous ensemble pour un Niger d’Espérance» et tire son inspiration de la riche et vaste expérience du MNSD -Nassara dans l’exercice du pouvoir d’Etat.

 

D’emblée Seini Oumarou s’est adressé à ses sœurs et frères de Diffa, qui subissent au quotidien les affres et exactions néfastes et criminelles de la nébuleuse Boko haram. « Une population délaissée à elle-même par un pouvoir, qui ne cherche qu’à se faire réélire et dans un délire total, au 1er tour, comme si les Nigériens étaient des moutons de panurge  ». Le président du MNSD Nassara a salué le courage, le patriotisme et la détermination des FDS qui se battent au quotidien pour préserver l’intégrité territoriale de notre pays, avant de  prier pour le repos de ceux qui ont perdu la vie et de rendre hommage aux militants et sympathisants du parti qui lui renouvelé leur confiance pour être candidat du MNSD à l’élection présidentielle. Il a aussi appelé l’ensemble du peuple nigérien de lui accorder leur confiance pour arrêter cette descente aux enfers.

 

Abordant le vif du sujet, le président du MNSD a déploré le contexte sociopolitique actuel qui dit-il «est caractérisé par la mal gouvernance, l’instrumentalisation de l’appareil d’Etat, l’excessive paupérisation du monde rural ».

 

Et c’est cette situation qui plaide en faveur de sa détermination à proposer aux électeurs nigériens ce qu’il a qualifié de ‘’idéal de vie’’. Cet idéal va se construire à partir d’un programme politique structuré en sept (7) axes stratégiques. Le Premier axe consacré à ‘’la sauvegarde et la promotion de la démocratie, de l’Etat de droit et de la bonne gouvernance’’vise  à permettre à tous les Nigériens sans exclusive d’aller à la conquête de leurs libertés individuelles et collectives. Face à un régime totalitaire, qui a les mêmes méthodes que la tristement célèbre Gestapo, il faut sauver la démocratie et les libertés, lutter contre la corruption, l’affairisme, la concussion, le vol organisé, la confiscation des libertés, le concassage des des partis politiques, le clanisme, le régionalisme et la mal gouvernance. Le MNSD Nassara entend réconcilier les Nigériens et ressouder notre unité nationale fortement ébranlée par des apprentis sorciers. Ce 1er axe,  englobe aussi, la lutte contre l’insécurité, le terrorisme, les trafics illégaux divers, la recherche de solution durable aux conflits, etc.

 

Le second axe du candidat du MNSD-Nassara s’organise autour de ‘’la sauvegarde et de la promotion de la souveraineté alimentaire’’. Il s’agit selon Seini Oumarou d’une stratégie adaptée au développement du monde rural.’’

Mon objectif est d’ériger ce secteur en un véritable moteur de la croissance économique en permettant notamment à notre pays de passer d’une situation de dépendance excessive aux aléas climatiques et aux conjonctures, à un système durable de production, dont les objectifs sont tournés vers la souveraineté alimentaire, l’élimination de la pauvreté et l’élévation du niveau de vie des populations rurales’’.

 

Quant à l’axe 3 consacré à « l’accès des ménages nigériens aux services sociaux de base, en particulier l’éducation, la santé, l’eau potable, etc », il vise comme objectif l’amélioration de l’indice de développement humain qui depuis 2011 situe notre pays au dernier rang de la planète. Le 4ème axe consiste en la valorisation des ressources naturelles de notre pays dont l’exploitation ne profite guère selon le président du MNSD Nassara aux Nigériennes et aux Nigériens. Des projets phares et structurants mis en œuvre par le MNSD Nassara lorsqu’il était aux affaires sont détournés de leur objectif par la mafia rose. Nos richesses de sous sol sont détournées et le Niger et son peuple ne profitent guère de leur exploitation.

 

Au titre du 5ème axe de son programme, le candidat du MNSD Nassara, envisage la mise en œuvre d’une nouvelle gouvernance économique et financière fondée sur une croissance moyenne annuelle de 8%, le retour à l’orthodoxie financière et une lutte efficace contre la corruption.

 

Le 6ème axe du programme de gouvernance consiste en l’amélioration de la productivité et de la compétitivité économique, notamment par un essor des secteurs d’accompagnement de l’économie à travers le désenclavement interne et externe du pays, la modernisation des infrastructures de transport, la promotion des Petites et moyennes entreprises, des Petites et moyennes industries, le développement du tourisme et de l’artisanat, etc. Enfin le 7ème axe est relatif à la mise en œuvre d’une politique volontariste de population, de jeunesse, de sport et de culture qui passe nécessairement par un développement harmonieux, par la promotion de la jeunesse et par une politique du Genre adaptée à nos réalités socioculturelles.Cet axe englobe aussi l’organisation, l’encadrement, la formation et l’insertion économique des jeunes et des femmes.

 

‘’Si je bénéficie de vos suffrages et de votre confiance, j’ambitionne de mettre effectivement le Niger, notre bien commun, sur la voie de l’émergence. J’ambitionne de faire de notre pays, aujourd’hui plus que jamais, un pays respectueux des Droits de l’Homme, de l’Etat de droit, attaché à la paix, à la sécurité, à la solidarité nationale et au bien-être de tous. J’ambitionne d’en faire une Nation moderne, démocratique et citoyenne. Un Niger exempt de la corruption et respectueux de l’éthique ; un Niger équitable, uni et solidaire’’ a promis M. Seini Oumarou. Il a appelé les militants à l’union et à la solidarité pour défendre leur programme et pousser le parti à la victoire.

 
Ibrahim Aghali (Web Contributeur) Tamtam Info News

Commentaires