CUBA : le concert spectaculaire des Rolling Stones qui change plus de 50 ans d’histoire !

Le groupe de Rock’n’Roll britannique, Rolling Stones, a marqué les esprits ce vendredi 25 mars 2016 à travers un concert historique au cœur de la Havane, capitale du Cuba. Ce concert intervient en pleine phase de normalisation des relations diplomatiques entre Cuba et le monde occidental.

 

Mister Cuba

 

Ce vendredi (Ndlr: 25 mars), plus de 800 000 personnes sont sorties dans les rues de la Havane pour embrasser l’histoire du Rock and Roll, à travers un concert sans précédent marqué par l’empreinte légendaire des Rolling Stones. Pour célébrer la fin d’une tournée en Amérique Latine intitulée « Olé Tour », les Rolling Stones ont débarqué à Cuba, accueillis par des milliers de mélomanes cubains.

 

« Déchaînés, les fans ont repris en chœur des titres de chansons »

 

Qualifiée de soirée inoubliable par les chanteurs du groupe, la prestation du groupe de Rock londonien a été riche en couleur, en symboles et en mouvements singuliers, le tout sous la voix mythique de Mick Jagger qui ne pouvait conquérir les fans cubains sans une arrière-garde de première ligne composée de Keith Richards, de Charlie Watts et de Ron Wood.

 

Sous les accords de Jumplin’ Jack Flash, s’est déclenché le mouvement tant attendu par les fans cubains depuis des décennies. Déchaînés, les fans cubains ont repris en chœur des titres de chansons telles que It’s Only Rock’n’Roll, Angie, Sympathy for the Devil, You can’t always get what you want. Ce dernier titre a été interprété en compagnie de Coro Entrevoces.

 

« Les fans possédés par les refrains »

 

Le Cuba a vibré ce vendredi sous les rythmes des Rolling Stones dans les alentours de la Ciudad Depotiva de la Havane, un endroit symbolique où les Rolling Stones ont tenu à remercier les habitants de l’île pour la belle musique qu’ils ont offerte au reste du monde. Le concert a été d’autant plus vibrant que le lead vocal du groupe anglais s’est plusieurs fois adressé aux fans en espagnol.

 

« Ustedes estan en talla » (vous êtes à la hauteur) ou encore « Ustedes estan escapados » (Vous vous êtes échappés). Preuve que les Rolling Stones ont clairement voulu gagner les cœurs et les esprits des fans. Chaque refrain possède les amoureux du Rock’n’Roll. Mais, tout connaît une fin. Depuis le gigantesque podium, les Rolling Stones ont fait leurs adieux à une marée brillante.

 

« Un concert sous le signe de la réconciliation »

 

Des milliers de téléphones portables et de veilleuses ont bougé au rythme de Satisfaction, un hymne de l’orchestre britannique. Avant de faire leurs adieux définitifs, les quatre membres officiels d’un des groupes les plus célèbres du monde, se sont réunis au milieu de la piste pour regarder le public cubain, après un show qui a duré plus de deux heures.

Ce concert intervient au moment où Barack Obama, actuel président des Etats-Unis, s’est rendu à Cuba pour une visite historique marquant la réconciliation définitive entre la Havane et le monde capitaliste.

 

Cheikh DIENG

 

Source : http://www.lecourrier-du-soir.com

 

Le Courrier du Soir (France)

 

Commentaires