TCHAD – PRESIDENTIELLE DU 10 AVRIL : L’opposition fourbit ses armes

Le président sortant, Idriss Déby Itno aura en face de lui son éternel adversaire et chef de file de l’opposition Saleh Kebzabo mais bien d’autres encore, à l'instar du populaire député Gali Gatta Ngothé. Encore une fois, l’opposition tchadienne n’aura pas réussi à fédérer ses énergies pour désigner un candidat unique. Au risque même de laisser filer l’alternance une fois encore.

 

Saleh Kebzabo, le député et chef de file de l'opposition tchadienne.Saleh Kebzabo, le député et chef de file de l’opposition tchadienne.

 

Le Mouvement patriotique du salut (MPS) au pouvoir depuis 1990 a investi le président sortant, Idriss Déby Itno, comme son candidat à la présidentielle du 10 avril prochain dans le pays. Récemment, dans le climat tendu de la contestation sociale face au viol de Zouhoura, une centaine de formations politiques se sont réunies le 26 février pour apporter leur soutien au chef de l’Etat sous la houlette du nouveau Secrétaire général du parti, Mahamat Zen Bada.

 

Le député et cordonnateur de la CPDC, Gali Gatta Ngothé.Le député et cordonnateur de la CPDC, Gali Gatta Ngothé.

 

Réunie au sein de la Coalition des partis pour la défense de la Constitution (CPDC) depuis plusieurs années, l’on pensait que l’opposition tchadienne allait enfin réussir à fédérer ses actions. Après s’être battue pour exiger des cartes d’électeurs biométriques. Mais apparemment, les principaux ténors iront en rangs dispersés à la présidentielle. A la suite du Coordonnateur de la CPDC, le leader de l’Union des forces démocratiques-Parti républicain (UFD-PR) Gali Gatta Ngothé qui a annoncé sa candidature depuis son fief de Sarh, le chef de file de l’opposition et président de l’Union nationale pour la démocratie et le renouveau (UNDR) en a fait autant. Et bien d’autres chefs de partis de l’opposition ont également emboîté le pas, et fait actes de candidatures. Le député fédéraliste de Fédération action pour la République (FAR), Ngarlejy Yorongar s’est lui aussi déclaré candidat. Après avoir évoqué le fait qu’il avait tant espéré une primaire au sein de l’opposition pour désigner son candidat, en vain.

 

Le député fédéraliste Ngarlejy Yorongar.Le député fédéraliste Ngarlejy Yorongar du FAR.

Mais en fin de compte, il n’y aura que quatorze cadidats à la présidentielle tchadienne. Plusieurs candidatures dont celle de l’opposant fédéraliste Ngarlejy Yorongar ayant été rejetées. Au terme des dépôts de candidatures, la Cour constitutionnelle a finalement retenu les quatorze candidatures ci-après :

 

1- Malloum Yoboïde Djeraki (PDSA)

2- Idriss Deby Itno (MPS)

3- Saleh Kebzabo (UNDR)

4- Clement Djimet Bagaou (PDPT)

5- Gali Ngoté Gata (l’UFD/PR)

6- Joseph Djimrangar Dadnadji (CAP/SUR)

7- Nouredine Delwa Kassiré Coumakoye (Viva-RNDP)

8- Mahamat Ahmat Allabo (PLD)

9- Laokein Kourayo Médard (CTPD)

10- Abdoulaye Mbodou Mbami (ARD)

11- Djividi Boukar Dibieng (PDS)

12- Brice Mbaimon Guedmbaye (MPTR)

13- Beassemda Julien (PDI)

14- Mahamat Yosko (MDA)

 

Au pouvoir depuis 1990, le MPS du président Idriss Déby Itno dispose en effet de tous les moyens nécessaires pour faire la plus large campagne possible à travers le pays. De tous les adversaires du chef de l’Etat tchadien, aucun d’entre eux ne saurait l’égaler en cela. Reste à attendre de réussir de le contraindre à un second tour pour encore espérer une grande mobilisation de l’opposition susceptible de créer l’alternance au pouvoir. Si cela reste une gageure, on ne saurait le considérer comme impossible dans le contexte actuel où le pouvoir se trouve sous les feux de nombreuses critiques.

 

 

Par Abdul Yazid

 

 

A lire aussi:

 

TCHAD – Le président Idriss Déby Itno change de Premier ministre et de gouvernement

 

TCHAD – Affaire Zouhoura : Cinq prévenus mis aux arrêts et quatre suspects recherchés

 

BURKINA – Le Président tchadien aux côtés du peuple burkinabè

 

TCHAD – La grève de l’UST anticipée par les enseignants

 

TCHAD – Qui a tué le frère des jumeaux Tom et Timan Erdimi ?

 

G5 SAHEL – En quête de perspectives de développement et de stabilité régionale

 

TCHAD – Les propos d’Idriss Déby Itno sur le franc CFA qui enflamment la toile et suscitent le débat

 

TCHAD – Dix (10) membres de Boko Haram exécutés après leur condamnation à mort

Commentaires