EGYPTE / ARABIE SAOUDITE – Un pont de 32 km sur la Mer Rouge pour relier les deux pays

L’Egypte du général Abdel Fattah al-Sissi et l’Arabie Saoudite du roi Salmane ben Abdelaziz Al Saoud ont décidé de réaliser un projet pharaonique. Il s’agit de la construction d’un pont qui devrait relier directement l’Egypte à l’Arabie Saoudite, soit près de 32 km par-dessus la Mer Rouge.

 

Le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi.Le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi.

 

Un projet pharaonique, c’est le moins qu’on puisse dire au sujet du projet égypto-saoudien qui consiste à construire un pont pour relier directement les deux pays et les deux continents au-dessus de la Mer Rouge. L’accord sanctionnant la réalisation a déjà été sogné à l’occasion de la récente visite du roi saoudien Salmane ben Abdelaziz Al Saoud en Egypte.

 

1604-37395-un-pont-de-32-km-pour-relier-l-egypte-a-l-arabie-saoudite_L

 

« Cette décision historique, qui va relier les continents africain et asiatique, est un saut qualitatif qui va augmenter les échanges commerciaux entre les deux continents à des niveaux sans précédent », a déclaré le roi d’Arabie Saoudite. D’un coût total estimé entre 2,7 et 3,5 milliards de dollars, le pont en question s’étendra sur les 32 kilomètres qui permettront de relier les deux pays. Objectif principal : développer les échanges économiques entre les deux pays. L’Arabie Saoudite s’est déjà engagée à en financer la part la plus importante dudit projet. Ce n’est d’ailleurs pas le fait du hasard si ce pont portera le nom du roi Salmane ben Abdelaziz Al Saoud.

 

Pour permettre la réalisation de ce projet, le pays du général Abdel Fattah al-Sissi qui ne pouvait le faire seul, a dû faire de belles concessions à la partie saoudienne. En effet, l’Egypte a cédé à l’Arabie Saoudite deux îlots inhabités sur la Mer Rouge, en l’occurrence Tiran et Sanafir.

 

Par Tcha Sakaro

 

 

A lire aussi:

 

NIGERIA – Le président Buhari envisage de lever des fonds Panda en Chine

 

 

NIGERIA – Quand Aliko Dangoté lorgne vers Peugeot Automobile Nigeria

 

MAROC – Saphira Awards: L’entrepreneuriat féminin récompensé à Marrakech

 

OUGANDA – Le premier bus du partenariat Université de Makerere-Kiira Motors est né

 

La chronique du blédard : Aider la Tunisie

 

MAROC – Les trois ministres du roi Mohamed VI qui ne touchent pas leurs salaires

 

CEMAC – Des lendemains difficiles en perspective pour 2016

Commentaires