SENEGAL / MAURITANIE : les nouveaux Emirats Africains Unis

 

8000-barils-jour-le-petrole-senegalais-fait-les-affaires-de-cairn-energy-en-bourse-402350

 

SENENEWS.COM C’est à croire que la zone maritime Sénégalo-mauritanienne est très propice en matière de découverte petro-gazière. La dernière découverte de gaz aux larges des côtes de Sangomar (Sénégal) annoncée le lundi 11 avril à Houston, par le géant pétrolier américain, Conoco Philips en est la preuve parfaite.

 

Ce qui est le plus surprenant dans tout cela c’est que la compagnie pétrolière américaine ne s’attendait pas à une telle découverte lorsqu’elle faisait la prospection. « Le miracle a surgi à travers des réserves de sable porteuses de gaz en bonne qualité avec une épaisseur de 26 pieds », rajoute la source.

 

Les présidents mauritaniens et Sénégalais, dans la dynamique d’exploitation optimale, avaient donné des instructions aux compagnies pétrolières de continuer à explorer les champs. Ils avaient dans ce sens, indiqué qu’une répartition équitable des charges (50-50) est envisageable.

 

De l’avis de certains spécialistes, selon Financial Afrik cette zone est partie pour devenir la plaque tournante du secteur pétro-gazier en Afrique de l’ouest, voire même africaine.

 

Et si vraiment les tendances se confirment, la Mauritanie et le Sénégal, intégreront le cercle restreint des pays exportateurs de pétrole et du gaz et vont devenir à l’instar des Emirats Arabes Unis, les futurs Emirats Unis d’Afrique (EAU).

 

Pour rappel au mois de janvier dernier, un important gisement de gaz estimé à 450 milliards de m3 avait été découvert vers Saint-Louis du Sénégal (265 km au Nord de Dakar). Selon certains techniciens, les gisements de gaz naturel dans la zone maritime Sénégalo-mauritanienne sont estimés à plus de 15 milliards de pieds cubes.

 

Source : http://www.senenews.com

 

Senenews (Sénégal)

 

 

 

A lire aussi:

 

SENEGAL – Ismaïla Madior Fall répond à Serigne Diop, « c’est un débat qui sera prolongé à la faculté »

 

SENEGAL / REFERNDUM – Abdoul Mbaye : « Mes raisons de voter non »

 

SENEGAL – Le retour du refoulé (par Karfa S. Diallo)

 

SENEGAL / Reportage – L’ interdiction du burqa : les citoyens se prononcent

 

SENEGAL – Macky Sall au sujet des Imams arrêtés pour apologie au terrorisme: « Nous ne saurions accepter, chez nous, qu’on vienne nous imposer une autre forme de religion »

 

Le Sénégal face au défi sécuritaire du terrorisme (par Alioune Diagne)

 

LIVRE – SENEGAL-FRANCE, Mémoires d’alternances inquiètes aux Editions L’Harmattan

Commentaires