CÔTE D’IVOIRE – 25 ANS DU ROI DE MOOSSOU: Soro confirme l’autorité de Nanan Kanga Assoumou sur Bassam

 

Le roi de Moossou, Kanga Assoumou, a célébré ses 25 ans de règne.Le roi de Moossou, Kanga Assoumou, a célébré ses 25 ans de règne.

 

Sa majesté Kanga Assoumou, le 21e souverain des Abouré de Moossou, a célébré les 25 années de son règne, du mercredi 4 au samedi 7 mai 2016, à Grand-Bassam. Une célébration qui a confirmé, un peu plus, son autorité sur le royaume. La cérémonie officielle qui s’est déroulée le samedi 7 mai, au préau de Moossou, a vu la présence de toutes les têtes couronnées du Sud-comoé et les cadres des régions. Le chef suprême des rois de la Côte Est de la Côte d’Ivoire, Sa majesté Nanan Adou Bibi II, roi de Bondoukou, et le roi de Krinjabo, Nanan Amon N’Douffou-V (roi du Sanwi) étaient également présents. Soro Guillaume, le président de l’Assemblée nationale et parrain de la cérémonie, y a fait un saut avant de se retirer, faute de calendrier chargé.

 

Tous sont venus apporter leur soutien au roi des Abouré Ehè de Moossou, chef de terres de Grand-Bassam. De Modeste à Vitré, en passant Azuréti, Mondoukou, les populations n’ont pas voulu se faire compter l’événement. Au nom des rois et chefs traditionnels du Sud-Comoé, Essis Laurent, le chef de Vitré-II, a rendu un vibrant hommage au roi Kanga Assoumou. Il a dit toute la fierté de la structure qu’il représente d’avoir pour collaborateur, un homme comme Kanga Assoumou. Car, pour lui, le 21e souverain de Moossou est celui qui a modernisé la fonction de roi dans la région. Il a salué l’hospitalité légendaire du roi Kanga Assoumou et de son peuple. Il a prié le Tout-puissant d’accorder encore longue vie au Roi de Moossou, afin qu’il batte le record d’années de règne à la tête de Moossou. Un record détenu par le Roi Moulo Assamoa, 12e souverain de Moossou qui régna pendant 29 ans. Soit, de 1843 à 1872.

 

Avec ses 25 ans de règne, Assoumou Kanga détient le 2e plus long règne. Un règne que les cadres de la région, à leur tour, ont souhaité encore plus long. Jhowan Téké Norbert, le député-maire de Bonoua et porte-parole des cadres, a invité le Roi de Moossou à œuvrer dans le sens de la cessation des conflits dans le département. Notamment, les conflits entre les Abouré. « Vous êtes un roi au grand cœur et conciliateur. Le peuple Abouré est trop divisé dans le département. Trop de conflits identitaires. Œuvrez à rapprocher les populations. Nous, les cadres, appelons les populations à passer à l’essentiel dans l’union. Nous invitons les autres cadres qui ont été flustres à un moment ou un autre et qui ont décidé de se mettre à l’écart, à revenir dans la maison. Œuvrons ensemble au développement de notre département », a invité Jhowan Téké Norbert. Précisons que c’est en 1991 que le roi Kanga Assoumou a succédé à son oncle maternel, Nanan Aka Anzeni, décédé après seulement 4 ans de règne (1986 à 1990). Il a été in- tronisé le 4 mai 1991, après plusieurs mois de tractations. C’est vers 1700 que les Abouré sont arrivés en Côte d’Ivoire, guidés par le Roi Aka Ahoba.

 

JHK

 

Source : http://www.lintelligentdabidjan.ci

 

L’intelligent d’Abidjan (Côte d’Ivoire)

 

 

A lire aussi:

 

CÔTE D’IVOIRE – À Yamoussoukro, une basilique dans la savane

 

CÔTE D’IVOIRE – MANDAT D’ARRET DU BURKINA CONTRE GUILLAUME SORO: Communiqué de la Présidence de la République

 

CÔTE D’IVOIRE – Hommage à Loko et recommandations à la rentrée de l’UTT

 

CÔTE D’IVOIRE – MUTATION DU RHDP EN PARTI UNIFIÉ: Charles Gnaoré et Paul Yao Konan prennent position

 

CÔTE D’IVOIRE – RENFORCEMENT DES CAPACITÉS: La stratégie nationale lancée par le Premier ministre

 

COTE D’IVOIRE – « Catapila, chef du village»: Prix Rabelais pour l’écrivain-journaliste Venance Konan

Commentaires