GABON – Présidentielle 2016 : Fin de la mission exploratoire de l’UE

C’est sur une note de satisfaction que s’est terminée la mission de l’Union européenne (UE) à Libreville.

 

La mission de l’UE en séance de travail avec Pacôme Moubelet Boubeya. © D.R.  La mission de l’UE en séance de travail avec Pacôme Moubelet Boubeya. © D.R.

 

A l’issue de son séjour au Gabon, la délégation des experts de l’Union européenne a été reçue par le ministre de l’Intérieur, le 29 avril dernier à Libreville. Conduits par Helmut Kulitz, les mandataires de Bruxelles ont dit leur satisfaction quant à la disponibilité et l’ouverture de toutes les personnalités rencontrées et l’accès à l’information. Pour le ministre de l’Intérieur, il ne pouvait en être autrement, l’ensemble des acteurs œuvrant à une élection libre, transparente, crédible et apaisée. «Nous n’avons rien à cacher et c’est bien qu’ils aient découvert par eux-mêmes le contraste frappant entre ce que l’on dit du Gabon à l’extérieur et la réalité du terrain», s’est réjoui Pacôme Moubelet Boubeya, triomphaliste.

 

N’empêche, le rapport de mission reste à faire, avant que l’UE ne tranche sur l’opportunité ou non d’envoyer une mission d’observation pour l’élection présidentielle au Gabon. En cas d’acceptation, un mémorandum d’entente sera signé entre Libreville et Bruxelles. Sur ce point, Pacôme Moubelet Boubeya a réitéré la disponibilité du gouvernement à recevoir des missions d’observation pour la crédibilité de notre démocratie.

 

Cette mission exploratoire entendait se familiariser avec le cadre électoral national pour, le cas échéant, pouvoir observer les élections au Gabon en toute connaissance de cause. Des séances de travail ont lui été obtenues à la Primature, à la Cour constitutionnelle, au Sénat,  à l’Assemblée nationale, à la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap), au Conseil national de la démocratie (CND) et au Conseil national de la communication (CNC). Quelques techniciens resteront à Libreville pour travailler, avec leurs homologues nationaux, sur la liste électorale.

 

Par

 

 

 

 

A lire aussi:

 

CONGO / GABON – Diplomatie : Descente de police chez l’ambassadeur du Gabon à Brazzaville

 

GABON – Les raisons de la démission de Guy Nzouba-Ndama

 

Football: Samba, mascotte de la Can 2017

Commentaires