MALI – Douentza: Neuf morts et plus de dix prisonniers dans de nouveaux affrontements

 

Minusma-Douentza

 

Au Mali, le cycle de violence continue. Samedi 12 juin, de nouvelles violences meurtrières ont eu lieu à Douentza, région de Mopti, dans le centre du pays.

Selon des habitants, les affrontements, qui ont repris dimanche, opposent le Groupe d’autodéfense Imghad et alliés (Gatia) à Ganda Izo, un autre groupe armé.

Pour le moment, les causes d’un tel coup au processus de paix restent floues. “Des combattants de Ganda Izo veulent, depuis des mois, installer une base militaire dans certaines communes proches de Douentza sans passer par la voix hiérarchique”, explique une source au sein du Gatia.

 

Du côté de Ganda Izo, on estime que leurs combattants, majoritairement des peuls, étaient en  mission de sensibilisation sur le processus du Désarment Démobilisation et Réinsertion (DDR) quand ils ont été attaqués par le Gatia, groupe signataire de l’accord de paix.

 

Selon nos informations, “neuf éléments de Ganda Izo ont été tués et quinze autres emprisonnés dont des responsables du mouvement”.

Cette nouvelle violence dans le centre du pays vient donner un autre coup dur au processus de paix déjà en souffrance, selon l’ONU.

 

Aboubacar DICKO 

 

 

Maliweb.net (Mali)

 

 

A lire aussi:

 

MALI – Processus de paix: L’ONU aussi soupçonne une complicité entre des groupes signataires et les terroristes

 

MALI – Renouvellement du mandat de la MINUSMA : Les recommandations de Ban ki-Moon pour répondre à la menace terroriste

 

MALI – Fin de cavale pour le terroriste Fawaz ould Ahmeida

 

MALI – Autorités intérimaires : La grosse prime faite aux groupes armés

 

MALI – Mahmoud Dicko à l’ouverture du colloque national sur le radicalisme religieux : « C’est tout le monde qui est devenu radical dans ces derniers temps ! »

Commentaires