Football : L’Atletico Madrid piste Pierre-Emerick Aubameyang

Le club espagnol et vice-champion d’Europe a transmis à Dortmund (D1 allemande) une offre de 60 millions d’euros (environ 40 milliards de francs) pour s’attacher les services de l’attaquant gabonais.

 

ACTU aubameyang2

 

Alors que les dirigeants de Dortmund (D1 allemande) soutiennent que Pierre-Emerick Aubameyang ne partira pas cet été, l’Atlelico Madrid vient de formuler une offre de 60  millions d’euros (environ environ 40 milliards de francs) pour l’enrôler.

 

Cette offre confirme les rumeurs sur l’intérêt du club espagnol pour le meilleur joueur du championnat allemand. «L’intérêt de l’Atlético ? Oui, et de beaucoup d’autres équipes…Mais il a encore quatre années de contrat au Borussia. Et par respect, nous ne devons pas en parler. Mais il est logique que vu ce qu’il a fait la saison dernière il soit observé», a récemment commenté le père du joueur.

 

Auteur de 25 buts en 31 matches de championnat la saison passée, le Gabonais n’a jamais caché son désir de jouer en Espagne. Mais, il ne devrait pas engager un bras de fer avec ses dirigeants. Peut-être parce que le prétendant n’est pas le bon, ou du moins celui qu’il espère,  Pierre-Emerick Aubameyang ayant publiquement affiché sa préférence pour le Real Madrid (D1 espagnole), en cas de départ de Dortmund. «Je ne peux pas le dire maintenant parce que je sais comment sont les choses, mais je me vois plus comme un résident de Madrid que de Barcelone. Et j’aime un peu plus le Real Madrid que l’Atletico», avait-il affirmé.

 

N’empêche, le club allemand a répété qu’il ne lâchera pas son joueur pour moins de 85 millions d’euros, soit plus de 56 milliards de francs.

 

Par

 

 

 

 

 

A lire aussi:

 

GABON – Clap de fin pour Philippe Mory (Par François Ndjimbi)

 

GABON – Ce que dit Jean Ping dans le Moyen-Ogooué

 

GABON – «Le Gabon d’aujourd’hui» par des enseignants- chercheurs

 

Biodiversité : Deux nouvelles espèces découvertes au Gabon

 

CONGO / GABON – Diplomatie : Descente de police chez l’ambassadeur du Gabon à Brazzaville

Commentaires