HAÏTI – 3ème édition du Prix de l’ambassade : L’ambassade d’Haïti en France honore 8 Franco-Haïtiens et amis d’Haïti

Sept personnalités franco-haïtiennes et un ami d’Haïti ont été honorés la semaine dernière à l’occasion de la 3e édition du « Prix de l’ambassade » organisé par l’ambassade d’Haïti en France. Cette cérémonie s’est déroulée à la maison de l’Amérique latine au boulevard Saint-Germain (Paris), avec la participation de plusieurs artistes haïtiens dont le chanteur de DISIP, Gazzman Couleur, et de l’artiste d’origine haïtienne, Phyllisia Ross, qui a surtout charmé le public par sa belle voix.

 

Les lauréats posent avec les membres de la mission diplomatique d'Haïti à Paris / Jean Patrick DormeilLes lauréats posent avec les membres de la mission diplomatique d’Haïti à Paris / Jean Patrick Dormeil

 

Pour la troisième année consécutive, l’ambassade d’Haïti en France, par le biais de son ambassadeur, Vanessa Matignon Lamothe, a  convié les Haïtiens de Paris et les amis d’Haïti à assister à la 3e édition du « Prix de l’ambassade ». Exactement 7 personnalités franco-haïtiennes et un ami d’Haïti, le directeur général du Transat France et de Look Voyage, Patrice Caradec, ont été honorés lors de cette activité.

 

Pour expliquer le bien-fondé de ce prix, l’ambassadeur d’Haïti en France a souligné que la diaspora haïtienne de France figure parmi les 5 communautés haïtiennes de l’étranger les plus importantes en termes de transferts d’argent en Haïti. « La diaspora haïtienne de France envoie des milliers de dollars en Haïti tous les ans. Ces argents ne sont pas seulement destinés à la consommation dans les foyers, ils permettent aussi à de nombreuses familles bénéficiaires d’investir dans l’éducation de leurs enfants, de répondre à certains besoins sanitaires et de créer aussi de petites entreprises », a développé madame Lamothe.

 

Elle a également souligné que la diaspora haïtienne de France constitue un grand vivier de ressources humaines dont le pays a grandement besoin pour son développement durable. « Le cumul de compétences et d’expériences représentent des atouts sérieux pouvant contribuer à la reconstruction et au changement de notre pays », a ajouté l’ambassadeur, saluant par ailleurs le travail de certaines associations haïtiennes de France dans la mise en place des projets durables en Haïti dans plusieurs domaines tels que l’environnement, l’éducation ou encore la santé. « Par ces actions, ces associations accompagnent l’État dans sa politique globale de décentralisation des services publics. »

 

Le président du Groupe de réflexion et d’action pour une Haïti nouvelle  (GRAHN), Raymond Kernizan, qui est l’un des lauréats de ce prix, remercie l’ambassade d’Haïti en France pour cette distinction qu’il partage avec son association qui travaille un peu partout à travers le monde pour vendre une autre image d’Haïti à l’étranger. « Cette distinction que nous recevons avec beaucoup d’humilité nous oblige à travailler davantage au niveau du GRAHN pour une Haïti meilleure et prospère. J’espère que vous serez toujours avec nous dans ce combat », a-t-il dit.

 

L’ambassade a aussi honoré Madame et monsieur Arnoux qui ont pu construire plusieurs boulangeries dans le département des Hauts-de-Seine en France. Pour le consul d’Haïti à Paris, Vilbert Bélizaire, la famille Arnoux est une preuve d’intégration et de réussite d’immigrés haïtiens en France. « Je vous ai vus à l’œuvre et, sincèrement, je suis ému de votre travail et de votre succès. L’ambassade est fière de vous honorer aujourd’hui », a-t-il déclaré à ce couple.

 

Le jeune entrepreneur Massaryk Duclos, fondateur de la marque de vêtements Unity génération et président de Unitynetradio Paris, a été honoré aussi pour ces multiples réalisations dans la communauté et pour son dévouement à placer Haïti au centre de ces créations. Ému, il a partagé ce prix à toute sa famille qui a fait le déplacement à la maison de l’Amérique latine.

 

Brillant guitariste, chanteur et compositeur de la musique du Film L’homme sur les quais de Raoul Peck, Amos Coulange a été désigné l’artiste de l’année par le service culturel de l’ambassade d’Haïti en France pour ses multiples réalisations en vue de faire avancer la musique haïtienne.

 

D.G. de Transat France Honoré

 

Cette année, l’ambassade d’Haïti en France a élargi le cadre et a décidé d’honorer un ami d’Haïti, en l’occurrence le directeur général de Transat France, Patrice Caradec. En effet, ce dernier n’est pas seulement un ami d’Haïti : « C’est  quelqu’un qui est tombé amoureux d’Haïti et qui n’a pas peur de le dire partout où il passe », a expliqué l’un des représentants de l’ambassade lors de la présentation de monsieur Caradec.

 

Le principal concerné, Patrice Caradec, a, quant à lui, expliqué que la découverte d’Haïti, par Look Voyage qui opère depuis 25 ans dans plusieurs pays est un vrai coup de foudre. Toutefois, il a déclaré qu’il reste encore des choses à faire pour mettre Haïti au centre de la carte touristique du monde. Ainsi, il a souligné que les responsables haïtiens doivent tout faire pour éliminer la violence en Haïti en vue de faire de ce pays une vraie destination touristique. Car, selon lui, Haïti possède une énorme potentialité touristique inexploitée. « Nous avons fait le premier pas en vendant une bonne image d’Haïti à travers Look voyage et à travers nos différents entretiens sur les radios et les télévisions françaises comme TF1 par exemple. Nous espérons que le pays jouera aussi sa partition en vue de dire et de montrer au monde entier que la violence n’est pas en Haïti, mais ailleurs», a-t-il dit avant de recevoir une pluie d’applaudissements.

 

La jeune artiste d’origine haïtienne, Phyllisia Ross, venue directement des États-Unis, a clôturé la soirée en interprétant ses tubes à succès dont « Only For you », « Konsa » et « Ma vie sans toi » pour le bonheur de tous les Haïtiens et amis d’Haïti qui ont fait le déplacement à cette troisième édition du Prix de l’ambassade d’Haïti en France.

 

 

 

Prix du doyen de la Communauté: Paul Baron Prix Culture : Michèl Driay Prix de l’association : Raymond Kernizan Prix de l’innovation : Evens Nicolas Prox Honneur et mérite : Monsieur et Madame Arnoux Prix de l’entrepreneur : Massaryk Duclos Prix de l’Artiste de la communauté : Amos Coulange Prix amis d’Haïti : Patrice Caradec

 

 

Jocelyn Belfort Paris

 

 

Source : lenouvelliste.com

 

Le Nouvelliste (Haïti)

 

 

A lire aussi:

 

HAÏTI – 4e édition : Le festival international Haïti couleurs Haïti chaleur au Cap-Haïtien sur fond de tension électorale

 

HAÏTI – Première manifestation postélectorale pour exiger le « respect du verdict des urnes »

 

HAÏTI – Quand Desras douche le CEP, le gouvernement et les partis politiques

 

HAÏTI / DOMINIQUE – «Tout le monde a peur ici» – Une crise se profile en République dominicaine avec les expulsions de masse qui s’annoncent

 

HAÏTI – Elections: la CEH invite tous les acteurs à faire preuve de responsabilité

 

HAÏTI – Un héros nommé Toussaint Louverture, père de l’indépendance de Saint-Domingue

 

DANY LAFERRIERE – Un écrivain atypique à l’Académie française

Commentaires