FRANCE – PARIS : 1ÈRE Journée de la francophonie économique et numérique

Placée sous la présidence de Michaëlle Jean, Secrétaire générale de la Francophonie, l ' Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a organisé, mercredi 14 septembre 2016 à Paris, la première journée de la Francophonie économique et numérique (JFEN), en présence du Président de la République de Madagascar, Hery Rajaonarimampianina, qui est venu lancer officiellement l'Agence Malagasy de développement économique et de promotion des entreprises (AMDP).

 

francophonie_200_200

Faisant suite à la création de la Direction de la Francophonie économique et numérique  (DFEN) , dont l’ambition est de contribuer à la promotion d’une croissance inclusive et d’une transformation structurelle, créatrices d’emplois pérennes au sein de l’espace francophone, cette journée avait pour objectif d’accompagner la préparation du XVIe Sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Francophonie qui se tiendra à Antananarivo (Madagascar) les 26 et 27 novembre sur le thème:  » Croissance partagée et développement responsable: les conditions de la stabilité du monde et de l’espace francophone « .

 

Quatre sessions ont été organisées au cours de cette journée: les entreprises et les territoires, la diplomatie commerciale francophone, le numérique et la transformation structurelle des économies de l’espace francophone.

 

Etaient présidents :  Jean-Michel Severino ( ancien directeur général de l’Agence Française de Développement , président d’Investisseur et partenaire pour le développement), Alioune Sarr (ministre du Commerce, du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des produits locaux et des PME/Sénégal, président du Réseau  des ministres francophones du Commerce), Eric Adja (directeur adjoint de la Francophonie économique et numérique/OIF), Kako Nubukpo (directeur de la Francophonie économique et numérique/OIF) et Lionel Zinsou, économiste, ancien Premier ministre du Bénin, coprésident de la Fondation Africa France).

 

Des échanges de qualité ont eu lieu entre des représentants du monde politique, des experts économiques du secteur privé et des acteurs de la société civile.

Des questions intéressantes sur les enjeux de l’économie, du numérique, les recommandations de la COP21  dans l’espace francophone… ont été posées aux panélistes (4 ou 5 par session) qui y ont répondu en leur qualité d’experts, parfois étayant leurs analyses avec des données chiffrées.

Les travaux de cette journée donneront lieu à la rédaction d’un livre blanc en vue du prochain Sommet de la Francophonie.

 

LANCEMENT DE L’AMDP

 

La séance conclusive de cette journée a porté sur le lancement officiel de l’Agence Malgache de développement économique et de promotion des entreprises (AMDP). Une structure initiée par la partie malagasy et le Forum Francophone des Affaires (FFA), afin de mobiliser et exploiter les ressources ainsi que les atouts de l’espace économique francophone au profit du développement des territoires et des entreprises de la Grande Île. Elle permettra ainsi, avec le concours de différents partenaires, la réalisation de projets structurants à résultats rapides et à fort impact sur l’économie au profit de la population malagasy.

 

Selon le président  du Madagascar, Hery Rajaonarimampianina, « L’objectif est d’œuvrer pour briser le cercle vicieux du sous-développement et de mettre Madagascar sur les rails d’une croissance partagée et d’un développement responsable ». Elle s’appuiera sur des projets de développement des territoires et de l’environnement entrepreneurial en citant trois secteurs prioritaires: l ‘agro-industrie, les services et l’énergie verte.

 

« A moins de deux mois du XVIe Sommet de la Francophonie à Antananarivo, la création de cette agence permettra à Madagascar de rayonner dans tout l’espace francophone, fort de nombreuses possibilités à saisir, et de s’ouvrir ainsi plus largement au monde économique », a déclaré la Secrétaire générale de l’OIF, Michaëlle Jean, en clôture de cette journée.

 

 

Par Robert Kongo, correspondant en France

 

 

 

Source : http://www.lepotentielonline.com

 

Le Potentiel (RD Congo)

 

 

 

A lire aussi:

 

 

MADAGASCAR – Code de la communication – Le glas sonne pour la presse et la démocratie

 

Madagascar se retire des Jeux des îles de l’océan Indien à La Réunion

 

MADAGASCAR / MUSIQUE – Le roi du salegy règne sur les savanes africaines

 

REUNION – Jeux des îles : une réussite commune de nos peuples pourra-t-elle résister ?

 

REUNION – Jeux des îles : la délégation des Comores explique sa décision

Commentaires