COP22 – L’Autriche championne de l’économie verte

 

autrichepic-768x360

 

L’industrie autrichienne de l’environnement connaît une croissance particulièrement rapide, notamment la branche de l’énergie solaire thermique. En 2015, les technologies environnementales autrichiennes ont réalisé un chiffre d’affaires global d’environ 9,7 milliards d’euros (2011-2015: +18,3%) dont 72%  à l’exportation (2011- 2015: +16,7%). Le secteur occupe 31000 personnes (2011-2015: +8,6%).

 

Comparée au reste de l’Europe, l’Autriche est à l’avant-garde de diverses technologies centrées sur la durabilité et la protection de l’environnement. L’industrie autrichienne des technologies environnementales compte parmi les secteurs les plus innovateurs dans le monde entier et ne cesse de croître de manière très dynamique. Nombreuses sont les entreprises ayant identifié le potentiel que cette branche d’activité offre sur le marché national et à l’export.

 

Les technologies permettant de produire une énergie propre à des prix raisonnables constituent un domaine très apprécié de l’économie autrichienne. 12% des entreprises autrichiennes dans le domaine des technologies vertes sont leaders au sein de l’UE voire à l’échelle internationale et ont acquis une excellente réputation mondiale.

 

La Section Commerciale de l’Ambassade d’Autriche au Maroc participe à la COP22 de Marrakech avec un espace ADVANTAGE AUSTRIA au sein de la Zone Verte. « Du 7 au 18 novembre, 25 entreprises autrichiennes exposent leurs produits, services et solutions en matière d’environnement, d’énergie et de climat à un large public international » souligne Christoph Plank, Conseiller Commercial de l’Autriche pour le Maroc et l’Afrique de l’Ouest.

 

Pour lui, il s’agit d’une occasion unique de « présenter notre savoir-faire et de favoriser le développement de partenariats ainsi que les échanges sur le changement climatique et les solutions vertes innovantes made in Austria.»

Avec son pavillon d’environ 80m², l’Autriche compte parmi les pays exposants les plus représentés en termes de nombre d’entreprises participantes.

 

 

 

 

Source: http://lobservateurdumaroc.info

 

L’Observateur du Maroc et d’Afrique

 

 

A lire aussi:

 

La chronique du blédard : Trump, un séisme salvateur (pour la gauche) ?

 

RUSSIE – L’artiste russe qui « désarme » les policiers de Poutine (Par Jean-Baptiste Gauvin)

 

D’Alep, de notre silence, de notre indifférence et de notre honte

 

RUSSIE – Le TSAR D’ASSAUT de Moscou

 

ALLEMAGNE – La tournée africaine d’Angela Merkel en question

 

SYRIE – Où est passée la Cour pénale internationale ?

Commentaires