CÔTE D’IVOIRE – Who’s Who inédit de candidats aux législatives : Jhon Chahin, Watchard, Stallone, Cenach, Ouloto, Voho Sahi, Goly

Kouassi N'dri Ferdinand, dit Watchard Kédjébo qui part en indépendant croisera le fer avec Djué N'goran Eugene dit Eugène Djué, positionné par le Fpi, tous deux pro-Gbagbo et membre de l’ex-galaxie patriotique.

 

52512ea22a562cf90be67292acd11948_L

 

Jean-Baptiste Golly le lobbyste à Yamoussoukro

 

Dans le district autonome de Yamoussoukro à Attiégouakro et Lolobo, Communes et Sous-préfecture, Golly Jean-Baptiste Aurlus, consultant et lobbyste, qui part en indépendant, confiant, affrontera le Rhdp et le Fpi.

 

Guiglo : face-à-face Voho Sahi-Anne Ouloto

 

Dans le Cavally (Guiglo) Bakoubli, Méo, Nezobly, Pehe, Tiobly et Toulepleu, Communes et Sous-préfecture, le Professeur Voho Sahi Alphonse, celui qui écrivait les discours du Président Gbagbo, positionné par Fpi, essayera d’en découdre avec l’actuelle ministre de la salubrité urbaine et de l’assainissement, Ouloto Anne Désirée candidate du Rhdp.

 

Lakota : le maire Samy Merhy part en indépendant

 

Le maire de la commune de Lakota, Samy Merhy qui avait déposé ses dossiers pour la candidature aux élections législatives dans le Lôh-Djiboua, précisément dans le Lôh (cité des éléphants), à Lakota a été retenu par la CEI. Récemment, il avait donné les raisons de sa candidature à la population de la circonscription. Il avait indiqué que pour le développement de Lakota, personne ne devrait reculer. Samy Merhy, candidat indépendant aux législatives du 18 décembre, a dressé le bilan de ses 3 années passées à la tête de la commune. Un bilan qu’il a jugé positif.

 

Yopougon, Port-Bouet, Cocody, Abobo : bataille rude dans le district d’Abidjan

 

La bataille pour les sièges s’annonce rude dans le district d’Abidjan. Les candidats aux postes de députés sont ‘’costauds’’. À Yopougon, le Fpi qui va au combat avec comme tête de liste, Attébi Williams, affrontera Koné Kafana qui pilote la liste du Rhdp.

Port-Bouet n’échappera pas aussi à ce combat de titans. La liste du Fpi conduite par l’ancien DG du port d’Abidjan, Marcel Gossio croisera le fer avec le député sortant, Konan Kouadio Bertin (KKB) qui part en indépendant. Yeo Fozié (tête de liste Rhdp), ex-colistier de KKB va en découdre avec celui avec qui il a fait chemin en 2011.

À Cocody, ce sera la ‘’guerre’’ des femmes. Affoussiata-Bamba Lamine (tête de liste Rhdp), par ailleurs ministre de la communication essayera d’arracher le poste qu’occupe actuellement Yasmina Ouégnin (indépendante), fille de l’ex directeur du protocole d’État des présidents, Houphouët et Bédié, l’ambassadeur Georges Ouégnin.

À Abobo, Adama Toungara (tête de liste Rhdp) n’ira pas en roue libre. Diabaté Beh cadre du Fpi, à la tête d’une liste ‘’Coalition Pour Le Changement Abobo’’ tentera, en tant qu’indépendant, d’arracher les postes qu’occupent les cadres du RDR dans la circonscription depuis 2011.

 

Indenié-Djuablin : des cadres du Rdr en indépendant

 

Tano Manizan Ettienne et Brou Alouette Honoré tous deux cadres du Rdr ont décidé d’aller en indépendants. Tano Manizan Ettienne, actuel maire de Béttié est décidé à affronter Wadja Essay, militant du Pdci-Rda et candidat du Rhdp. Pour rappel, Wadja Essay, qui a fait l’essentiel de sa carrière professionnelle au ministère de l’Économie et des Finances a été candidat indépendant malheureux aux élections régionales contre Abinan Kouakou Pascal, également du Pdci-Rda. Au niveau du département d’Abengourou, Brou Allouette Honoré est candidat indépendant à Abengourou sous-préfecture. Il sera aux prises avec Benié Brou Dakoi, du Pdci-Rda, candidat du Rhdp et député sortant.

 

Maho Glofieï positionné par Affi à Guiglo commune

 

Farouche défenseur du l’ex-Président ivoirien, Laurent Gbagbo, Maho Glofiéï portera les couleurs du Front Populaire Ivoirien (Fpi) dabs la commune de Guiglo. L’ex-patron du Front de Libération du Grand Ouest (Flgo) a eu les faveurs du Président du parti, Pascal Affi N’Guessan. Il aura face de lui 7 candidats indépendants et un du Rhdp.

 

Francis Desclercs et le Rhdp en roue libre à Guitry Communes et Sous-préfectures

 

Député de la circonscription de Dairo-Didizo, Guitry Communes et Sous-préfectures depuis pleureurs décennies, Francis Desclercs (le questeur de l’Assemblée nationale) semble bien parti pour un autre mandat de 5 ans. Comme en 2011, il n’aura pas d’adversaire du Fpi sur sa route. Il aura affaire à 3 candidats ainsi qu’un issu de l’Udpci. En 2011, il avait remporté l’élection dans des conditions similaires, avec 48,19% des suffrages.

 

Bouna, Palé Dimaté en indépendant

 

Palé Dimaté tentera de se rasseoir sur le siège de député de la circonscription de Bouko et Bouna Commune et Sous-préfecture. Un siège qu’il a perdu lors des législatives passées. Cadre du Pdci-Rda, il sera candidat indépendant, pour n’avoir pas été retenu par le Rhdp. Il sera donc le principal adversaire de Camara Loukimane, l’ex-Dg de la Sicogi, désigné par le Rhdp pour défendre ses couleurs.

 

Dosso Moussa croise le fer avec le parti de Gnamien Konan, à Mankono

 

Le ministre Dosso Moussa sera le candidat du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (Rhdp) à Mankono commune et Sous-préfecture. Trois indépendants et un candidat de l’Upci, Soro Baba, tenteront de noyer son ambition de siéger au parlement.

 

Daloa : Guédé Pépé Leonard Alias “James Cenah“ représente le Fpi

 

Le journaliste Guédé Pépé Leonard, Alias “James Cenah“, défendra les couleurs du Front Populaire Ivoirien (Fpi) à Daloa, précisément dans la circonscription de Boguédia, Issia et Tapeguia Commune et Sous-préfecture. Il croisera le fer avec la candidate Rhdp, Trazere Olibe Celestine et 8 autres candidats indépendants.

 

Daoukro, Yao Norbert Etranny pour le parti de Gnamien Konan

 

L’ex-Dg du Crou A, Yao Norbert Etranny, est en lice pour les législatives du 18 décembre 2016, dans la circonscription de Akpassanou, Ananda et Ouéllé Communes et Sous-préfectures, dans la région de Iffou (Daoukro). Il a été désigné par Gnamien Konan, pour défendre les couleurs de son parti, l’Union Pour la Côte d’Ivoire (Upci). Il aura pour principaux adversaires, Kra Konan Paul (Rhdp) et Essecofy Hippolyte (candidat du Fpi).

 

Ahoua Stallone en indépendant à Hiré

 

Membre de l’ex-Galaxie patriotique, Ahoua Stallone (exilé aux Etats-Unis depuis la crise postélectorale de 2011) est dans la course pour l’Assemblée nationale. Il fait partie des 700 candidats indépendants engagés dans cette élection. Il se présentera à Hiré et Zégo Commune et Sous-préfecture.

 

Akoupé, Becouefin : John Chahin Sombo dans la course

 

La liste provisoire des candidats aux législatives du 18 décembre 2016 est connue depuis la matinée du vendredi 25 novembre 2016. John Chahin Sombo, producteur et réalisateur se présentera en indépendant dans la région de la Mé plus précisément dans la commune d’Akoupé et la sous-préfecture de Becouefin. Pour 1 siège, il sera en course avec 9 candidats. Au rang desquels on peut citer Yapo Valerie Yolande du Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et la Paix( RHDP), de Yapo Atsé, du Front Populaire Ivoirien ( FPI), de Bian N’Cho Jean-Philippe du Renouveau pour la Paix et la Concorde(Rpc), le parti d’Henriette Lagou. Né à Adjaou dans la commune d’Akoupé, John Chahin Sombo est de l’armée de l’air formé à l’EMPT puis en France. Affecté à Bouaké après ses études, il travaille comme propulseur avion Alpha Jet. Puis deux années plus tard, soit en 1989, il est muté en tant que Mécanicien Navigant sur Hélicoptère. Sa passion pour le showbiz va le pousser à entrer dans la production où il lance avec brio plusieurs groupes artistiques dont les plus connus sont : – Les Tueuses du mapouka – Les Nains d’Abidjan – Les Avocates. Gardant toujours les pieds dans le milieu, John Chahin Sombo est réalisateur et producteur de plusieurs téléréalités diffusées sur la première chaine ivoirienne.

 

 

 

 

Source : http://www.lintelligentdabidjan.info

 

L’intelligent d’Abidjan (Côte d’Ivoire)

 

 

 

A lire aussi:

 

CÔTE D’IVOIRE – Anaky Kobenan dénonce les « enveloppes kaki » utilisées pour corrompre les députés

 

CÔTE D’IVOIRE – NOUVELLE COSTITUTION: On ne doit plus dire avant-projet, les amendements effectués par les députés

 

Livre-entretien avec des intellectuels : une première en Côte d’Ivoire révèle le président des journalistes

 

Commentaires