SALON DU LIVRE DE PARIS – Heureux de voir son pays contribuer à la naissance du Pavillon des Lettres d’Afrique ….

Durant quatre jours, du 24 au 27 mars 2017, comme les années précédentes, ce sont 150 000 amoureux de la lecture qui se donneront rendez-vous Porte de Versailles pour la 37e édition de Livre Paris.

 

fc0af8571f77a1aa1354bbcdab0eae3f_L

 

Manifestation culturelle incontournable de la vie publique française, l’événement séduit par la richesse du programme et des rencontres qu’il propose à ses visiteurs.

 

Pour 2017, il est prévu plus de 800 événements et animations, avec près de 3000 auteurs qui dédicaceront ou qui prendront la parole lors de conférences et débats avec les lecteurs. Une tribune privilégiée entre les éditeurs, les auteurs et leur public.

Familial, festif et convivial, ce Salon grand public passionne ses nombreux visiteurs qui viennent y découvrir et acheter des livres, se laisser surprendre par des rencontres inédites avec les auteurs et par la découverte d’autres cultures.

 

Pour la première fois, des pays africains se mobilisent pour un rassemblement sur un espace unique lors du salon du Livre Paris, l’un des plus importants salons du livre en Europe.

 

Le Pavillon des Lettres d’Afrique spécialement conçu et dédié à la littérature du continent africain sera à découvrir, dans la capitale française.

 

Désignée chef de file du Pavillon des Lettres d’Afrique, la Côte d’Ivoire, à travers son ministre de la Culture et de la francophonie, Maurice Kouakou Bandaman n’a pas caché sa satisfaction,aux initiateurs : « En ma qualité de Ministre de la Culture et de la Francophonie de Côte d’Ivoire, je suis heureux de voir mon pays contribuer, avec amour et générosité, à la naissance du Pavillon des Lettres d’Afrique. Je suis convaincu que ce lieu connaîtra très vite le succès escompté et deviendra un carrefour vivant, dynamique, bouillonnant d’énergies, au service du rayonnement de tout un continent».

 

Au nom du continent, ce sont plus d’une dizaine de pays africains et plus d’une centaine d’écrivains qui seront à l’honneur lors de ce salon.

Sur le thème «Lire et Ecrire l’Afrique », ce nouveau Pavillon sera, selon l’équipe d’organisation, le carrefour international des littératures d’Afrique et de ses diasporas.

 

Au sein d’un espace de 400 m², le Pavillon des Lettres d’Afrique réunira plus d’une dizaine de pays du continent africain dont le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Congo Brazzaville, la Guinée, Madagascar, le Mali, le Sénégal, le Togo, et plus d’une centaine d’écrivains.

Ce pavillon offrira ainsi une vitrine exceptionnelle de la diversité et de la richesse littéraire du continent en s’ouvrant également aux littératures anglophones, avec le Nigeria comme pays invité pour cette présente édition.

 

Claude Dassé

 

 

Source : http://www.afrikipresse.fr

 

Afriki Presse

 

 

 

A lire aussi:

 

FATOU DIOME – L’amazone du roman au franc-parler saisissant

 

LITTERATURE – Buchi Emecheta, l’écrivaine de la « souffrance heureuse » vient de nous quitter…

 

LIVRE – THEOLOGIE AFRICAINE : Les grands courants de pensée de l’Antiquité au 21ème siècle du Professeur Kalamba Nsapo

 

LIVRE – Baba Segi, ses épouses, leurs secrets: Le côté obscur de la polygamie

 

FLORENT COUAO-ZOTTI, ECRIVAIN : «Un bon président en Afrique devrait, au terme de ses deux mandats, laisser place à son successeur »

 

Affaire Kamel Daoud (Par Tahar Ben Jelloun)

 

LIVRE – Le Sénégal côté coeur: Dictionnaire insolite du Sénégal

 

LIVRE – Lille-Conakry, un voyage littéraire des plus réussis

 

LIVRE – De Dakar à Paris, un voyage à petites foulées

Commentaires