AFRIQUE – Comment faire pour moderniser en valorisant le patrimoine architectural ancien ?

 

Maison en voûte nubienne au Nord du Cameroun (Photo Wikipédia)Maison en voûte nubienne au Nord du Cameroun (Photo Wikipédia)

 

Les Africains sont aujourd’hui les champions en imitation et dans toutes les catégories dans le monde. Et c’est là, peut-être, la preuve qu’ils ont perdu le sens de l’innovation originel. Pire, ils ne donnent nullement l’impression de faire de grands efforts en vue d’inscrire leurs édifices actuels comme des chefs d’œuvre d’ingénierie et d’originalité qui pourraient faire d’eux des curiosités et attractions touristiques.

 

Dans le cas spécifique de l’architecture, ils n’hésitent souvent pas à reproduire pierre par pierre ce qui se fait en Occident sans tenir compte le moins du monde de leurs réalités locales. Ils sont ainsi légion les Africains qui font du tout béton dans leurs habitations même lorsqu’ils sont dans des régions où le thermomètre grimpe facilement jusqu’à 40° à l’ombre et qu’ils n’ont même pas les moyens de se payer la climatisation.

 

Alors que dans l’Afrique ancienne, l’on a pu inventer plusieurs types d’habitat notamment des maisons à voûte nubienne, des châteaux forts dit « Tata Somba » (Patrimoine de l’Unesco) au Bénin et au Togo et bien d’autres encore, il est étonnant de constater que presque tous les bâtiments qui s’érigent aujourd’hui çà et là en Afrique – y compris des bâtiments publics – ne tiennent pas compte de son riche et ancien patrimoine.

 

Comment faire pour moderniser en valorisant le patrimoine architectural ancien ? Le débat africain est ouvert. A vos commentaires !

 

 

 

La Rédaction
 

Les règles du débat sont simples et immuables: pas d’insultes, pas de propos violents, xénophobes, discriminatoires, racistes ou diffamatoires, pas de porno, pas de publicité; rien que des débats, quels que soient votre bord politique ou vos convictions. Quiconque les transgresse sera banni sans autre forme de procès.

Vous pouvez aussi proposer des sujets ou thèmes à La Rédaction à soumettre à débat aux lecteurs. Pour cela, adressez-nous votre sujet à : courrierdesafriques@gmail.com. La rédaction vous remercie d’avance.

 

 

 

A lire aussi:

 

FOOTBALL – Pourquoi les fédérations africaines n’aiment-elles pas les entraîneurs africains ?

 

LANGUES AFRICAINES – Que faut-il faire pour vulgariser le Swahili, la langue officielle de l’Afrique?

 

ETATS-UNIS D’AFRIQUE – Croyez-vous à ce rêve des peuples africains ?

 

FRANC CFA – Quand les pays africains doivent-il s’en affranchir?

 

UNION AFRICAINE – Qu’attendez-vous de cette institution aujourd’hui ?

 

LA CULTURE EN AFRIQUE – Que faut-il faire pour en tirer le meilleur profit ?

Commentaires