CÔTE D’IVOIRE – Des coups de feu seront entendus à Abidjan dans 2 jours : ce que les armées ivoirienne et française préparent

Des coups de feu et des tenonnassions seront entendus le vendredi 22 septembre 2017 à Abidjan, précisément à l’Institut national de la jeunesse et du sport (Injs), dans la commune de Marcory, selon un communiqué de l’État major Général de l’Armée ivoirienne, qui explique qu'il s’agit d’un exercice militaire conjoint entre les Forces armées de Côte d’Ivoire (Faci) et la force française en Côte d’Ivoire. Ci-dessous, l’intégralité du communiqué.

 

93d4484cc990cf37d4f726c3cc97f532_L

 

L’État-Major Général des Armées informe les populations du district d’Abidjan qu’il réalisera un exercice militaire dans l’enceinte de l’Institut National de la Jeunesse et des Sports à Marcory ce vendredi 22 septembre à partir de 08 heures. L’exercice engagera des soldats des Forces Spéciales ivoiriennes et françaises et sera exécuté en présence de la hiérarchie militaire des Forces Armées de Côte d’Ivoire et du Commandant des Opérations Spéciales de l’Armée Française.

 

Cette manœuvre qui a pour objectif d’apprécier l’interopérabilité des deux forces ainsi que leur capacité à travailler ensemble dans la gestion d’un incident sécuritaire de grande envergure, participe du planning d’entrainement et de préparation des forces ivoiriennes. Au cours de son déroulement des coups de feu et des explosions seront entendus.

 

L’État-Major Général des Armées invite les populations au calme et les rassure que toutes les dispositions ont été prises pour ne pas perturber la circulation et les activités économiques.

 

Fait à Abidjan, le 20 septembre 2017.
Le Général de Division TOURE SEKOU

 

 

Source : http://www.afrikipresse.fr

 

Afriki Presse

 

 

Le . Par Afriki Presse.

Commentaires