LA CULTURE EN AFRIQUE – Que faut-il faire pour en tirer le meilleur profit ?

Les règles du débat sont simples et immuables: pas d'insultes, pas de propos violents, xénophobes, discriminatoires, racistes ou diffamatoires, pas de porno, pas de publicité; rien que des débats, quels que soient votre bord politique ou vos convictions. Quiconque les transgresse sera banni sans autre forme de procès.

 

Présentation-du-livre-sur-Fela-à-Lagos-Arts-and-Book-Festival.-Le-modérateur-en-T-shirt-noir-est-à-côté-de-lauteu

 

En Afrique, la culture est bien plus souvent la meilleure ambassadrice de nos pays que beaucoup de diplomates accrédités à l’étranger. Mieux, elle se comporte comme le meilleur produit et de loin le plus rentable à l’export, sans entraîner ni conséquences sociopolitiques ou environnementales dommageables à l’encontre des populations ni affrontements interethniques. Et pourtant, cette culture, dans son acception la plus large, est celle à laquelle les gouvernements de la quasi-totalité des pays africains accordent le moins d’importance et le moins d’investissements dans les faits et les actes.

 

Quelle est la place qu’occupe la culture dans votre pays et que pensez-vous qu’il faille faire pour rendre la culture africaine à la fois plus vivante à l’intérieur du continent et plus vendable à l’extérieur ? Que faut-il faire pour en tirer le meilleur profit, vu que l’Afrique possède en la matière des ressources inépuisables contrairement à ses matières premières minérales ? Le débat africain est ouvert. A vos commentaires !

 

La Rédaction

 

Débats + : Vous pouvez aussi proposer des sujets ou thèmes à La Rédaction à soumettre à débat aux lecteurs. Pour cela, adressez-nous votre sujet à : courrierdesafriques@gmail.com. La rédaction vous remercie d’avance.

 

Commentaires