GUINEE – Conakry: des journalistes de l’AGUIPEL à l’école de la responsabilité sociale

 

aguipel

 

Un atelier d’échanges sur la problématique de la responsabilité sociale du journalisme Web a ouvert ses portes ce vendredi 17 mars 2017, à Conakry. C’est une initiative de l’association guinéenne de la presse en ligne (AGUIPEL) avec l’appui financé du centre européen d’appui électoral (ECES). Durant deux (2) jours de travaux intenses, la cinquantaine de journalistes participants seront outillés sur des notions de responsabilité sociale dans l’exercice quotidien de leur métier.

 

Dans son intervention de circonstance, le président de l’AGUIPEL, Amadou Tham Camara a mentionné que pendant deux(2) jours, les 50 journalistes participants auront de nouvelles notions et de notions de rappel sur leur responsabilité sur la qualité des informations à diffuser sur le net. « Vous conviendrez avec moi que ce thème est d’actualité car, de plus en plus de publications d’attentatoire aux bonnes marches qui défraient la chronique en privant des fois des ménages, des emplois et surtout atteinte à  l’honneur des personnes connues. Quelle est la responsabilité pénale civile ou morale du journaliste qui traite, publie ou partage ces genres d’informations ? A ces questions et à d’autres, les experts tenteront  de répondre pendant ces deux (2) jours », dira-t-il avant de poursuivre :

 

« A ce thème central de la responsabilité sociale du journalisme web, il y aura également le sous- thème sur la sécurité du journaliste en milieu hostile. Comment éviter le danger et garder son intégrité physique lors de la couverture médiatique des mouvements sociaux ou politiques. Ces dangers trop fréquents hélas chez les journalistes ont pour noms entre autres: coups et blessures, agressions, humiliation, vol, viol mort. C’est pourquoi le choix de cette salle pour abriter cette formation est hautement symbolique parce que l’endroit porte le nom d’un cyber-journaliste émérite mort lors de la couverture d’un événement politique. J’ai n’ai aucun doute que notre homme nous donnera sa bénédiction pour la réussite de ses travaux », a-t-il mentionné, avant d’adresser ses vifs remerciements au partenaire.

 

« Mesdames et Messieurs, c’est le lieu de remercier très sincèrement le centre européen d’appui électoral(ECES) pour avoir répondu favorablement à notre requête en acceptant de financer pour organiser cet atelier de formation. Au moment où la presse en ligne guinéenne s’apprête à célébrer la 21ièmes années de son existence. Gardons que la présente session lui prendra de mieux se qualifier », s’est entre autres réjoui Amadou Tham Camara. Cet atelier d’aujourd’hui avec l’AGUIPEL, dit le représentant  d’ECES, Dominique Wert, « nous avons eu une formation avec l’AGEPI  encore  nous aurons un 3è atelier avec l’URTELGUI. Et notamment les patrons de presse, je pense que vous êtes sans doute les mieux placés pour le savoir qu’il faut aussi éveiller sur la conscience des patrons de presse qui ne sont pas des journalistes, qui sont peut être des anciens journalistes. Mais qui sont là pour gérer les entreprises de presse. C’est aussi important d’avoir un dialogue avec eux, voir si on peut aussi améliorer les fonctionnements des entreprises de presse… ».

 

Prenant la parole, le ministre de la Communication, Rachid N’diaye a souligné : « Je crois que cet atelier est important. Le rôle social, comme vous avez pu le constater, on a moins mis l’accès ici sur les questions statutaires que des questions sur le rôle de conscience puisque l’outil informatique est dominé à la fois à la vitesse et par l’instantanéité. Donc, c’est une presse qui a un impact important sur la population en temps réel. C’est dans ce sens qu’on considère que dans ce rôle social est important. Cela est assez capital parce que les récupérations peuvent être à un certain moment donné quand il y a un produit des événements d’incompréhensions, les choses peuvent être préjudiciables à la cohésion de la société… ».

 

Par Elisa Camara        

 

 

Source : http://www.mediaguinee.net

 

 Media Guinée.Com (Guinée)

 

 

A lire aussi:

 

GUINEE – Toumba est à Conakry après 7 ans de cavale

 

GUINEE – UFDG: face au très politique Bah Oury, Cellou Dalein a peu de chance de l’emporter…

 

GUINEE – Droit d’accès à l’Information: la Cour Constitutionnelle saisie

Commentaires