CÔTE D’IVOIRE –  » Nous voulons que l’Ivoirien puisse faire tout en ligne à travers les TIC  » (DG Ansut)

Euloge Soro-Kipeya, directeur général de l’Agence nationale du service universel des télécommunications-TIC (Ansut) a annoncé le mercredi 19 avril 2017 que sa structure veut apporter aux citoyens, aux entreprises et administrations, un service universel de télécommunication.

 

62047f4a0119b5e573e9f9890f25caae_L

 

Selon lui, l’agence veut faire en sorte que les populations puissent consommer les TIC. Il a ajouté que le projet « un journaliste, un ordinateur sera mis en place à la fin du mois d’avril 2017 , et que le concept ‘’1 citoyen 1 ordinateur’’ a pour objectif, la vulgarisation des TIC en équipant 500 mille foyers sur 3 ans.

 

Soutenant ses propos, il a révélé : « Cette année, nous souhaitons donner 30 mille ordinateurs et d’ici l’année prochaine, nous voulons distribuer 100 000 ordinateurs aux étudiants ». Poursuivant, il a dit : « Nous voulons que l’Ivoirien puisse faire tout en ligne à travers les TIC. L’Ansut veut faciliter l’accessibilité aux services aux populations à travers les Smartphones et les ordinateurs portables ».

 

Sur sa lancée, le directeur général a déclaré : « Nous avons déjà interconnecté 40 ministères. Aussi, avons-nous bâti un Datacenter primaire et secondaire sécurité et nous comptons sur l’État pour y parvenir. Un programme de gouvernance électronique (eGOUV) intègre les TIC dans la gestion administrative des structures étatiques en vue de fournir des services publics plus performants, transparents et efficaces ».

Euloge Soro a précisé : « Ce programme est constitué de 6 projets à savoir, eSanté, eEducation, eTourisme, eAgriculture, eFonction publique, eAdministration territoriale, eFinance publique… ».

 

Le directeur a rappelé que 300 professionnels et experts d’économie numérique en provenance de 25 pays africains ont pris part à la 7ème édition annuelle d’Africa IT et Telecom Forum tenue les 10 et 11 avril 2017 à Abidjan.

 

Au sortir de ce forum, une déclaration appelée ‘’L’appel d’Abidjan’’ a été adoptée par l’ensemble des participants. ‘’L’appel d’Abidjan’’ est un document de référence pour les instances africaines, dont l’Union Africaine. Ce document sera transmis, par les soins de l’initiative smart Africa, aux ministres des pays africains en charge de la numérisation de l’économie.

 » Nous voulons que l’Ivoirien puisse faire tout en ligne à travers les TIC  » (DG Ansut)

 

 

 

Source : http://www.afrikipresse.fr

 

Afriki Presse

 

 

 

A lire aussi:

 

CÔTE D’IVOIRE – Promotion du tourisme et de la culture en Côte d’Ivoire : le Prix Média du Popo Carnaval 2017 lancé

 

CÔTE D’IVOIRE – : 5 nouveaux et jeunes députés aux dents longues dévoilés

 

CÔTE D’IVOIRE – Didier Drogba augmente ses parts dans la Société des Mines d’Or d’Ity

 

CÔTE D’IVOIRE – Sam l’Africain parle après son arrestation qui divise pro-Ouattara, pro-Gbagbo et pro-Affi

Commentaires