GABON – Jean Ping : Un meeting annoncé pour le 15 avril

 

Jean Ping et ses soutiens préparent le «méga meeting» du 15 avril 2017 à Libreville. © GabonreviewJean Ping et ses soutiens préparent le «méga meeting» du 15 avril 2017 à Libreville. © Gabonreview

 

«Les sanctions tombent, la fin du pouvoir illégitime est proche», a annoncé, mardi 11 avril, la Coalition pour la nouvelle République (CNR). Cette annonce a été faite dans le cadre du rassemblement que Jean Ping entend organiser, samedi 15 avril au collège N’Tchorere à Libreville. Autour du candidat consensuel de l’opposition à la présidentielle d’août 2016, on annonce «un méga meeting qui mettra fin à la dictature», et les soutiens de celui qui continue de contester la réélection d’Ali Bongo appellent désormais à la mobilisation des Gabonais à prendre part massivement à ce rendez-vous, à l’exemple des compatriotes de la diaspora.

 

Pour Zacharie Myboto, le président de l’Union nationale (UN), ce «méga meeting» organisé plusieurs semaines après la dernière sortie publique du candidat de l’opposition à Oyem et à Mouila, «devra, tout simplement, être l’affirmation du vote des Gabonais en faveur de Jean Ping en tant que président de la République». Il s’agira donc pour Jean Ping, a précisé Guy Nzouba Ndama, le président de Les Démocrates, de «renouer avec son peuple».S’il n’a pas souhaité divulguer le contenu du discours devant être prononcé par l’ancien président de la commission de l’Union africaine, sur la télévision RTN, Jean-François Ntoutoume Emane, n’a pas moins assuré que «le message qui sera délivré sera d’une importance capitale». Pour sa part, Jean Eyeghe Ndong a estimé que ce meeting sera l’occasion de renforcer la détermination des Gabonais ayant «élu Jean Ping président de la République» le 27 août 2016, tout comme il permettra de «sensibiliser ceux qui sont encore hésitants, pour que tous les Gabonais comprennent qu’il est temps de prendre le pouvoir par les voies démocratiques comme l’a fait Jean Ping». L’occasion sera notamment donner aux militants et sympathisants d’obtenir des réponses sur les questions qu’ils se posent, a indiqué Roland Désiré Aba’a Minko selon qui, «Ali Bongo a déjà fait ses valise, il s’agira de lui remettre la clé» au cours de ce meeting.

 

Par

 

 

Source: gabonreview.com

 

Gabonreview.com (Gabon)

 

 

A lire aussi:

 

GABON – Dialogue national : Les jeunes exigent leur présence à la phase politique

 

GABON – Dialogue politique : Les attentes de la Diaspora unie

 

GABON – Dialogue national : plus de 880 associations inscrites

 

GABON – “Les devoirs du bon citoyen”, nouvelle campagne de sensibilisation contre la corruption en milieu scolaire

Commentaires