MAROC – Assises de l’Agriculture, l’heure de l’or bleu a sonné

 

Le Président Alpha CondéLe Président Alpha Condé

 

Après avoir salué le retour du Maroc dans sa famille africaine, le président de l’Union Africaine, Alpha Condé a tenu a exprimé sa forte conviction que le Royaume servira d’exemple à ses pays frères, que le développement de leur pays, quel que soit sa richesse en matières premières, passe nécessairement par le développement de leurs agricultures. Ces déclarations ont été faites lors de l’ouverture de la 9e édition des assises de l’Agriculture tenue à la veille de la 12ème édition du SIAM. En Afrique, comme le précise Alpha Condé, l’agriculture concentre près de 35% des emplois directs du contient, génère les revenus de près de 70% de la population soit de presque 600 millions de personnes. L’Agriculture est ainsi la première activité économique de plus de 95% des pays africains.

 

Le choix du thème « de l’eau », comme sujet principal de ces assises a été applaudi par le président guinéen. « J’adhère à ce thème et ce d’autant plus que je viens d’un pays où, avec la maitrise de l’eau, on peut multiplier les rendements de nos cultures par quatre, jusqu’à huit même parfois », insiste Alpha Condé. Avant d’ajouter «la bonne gestion des ressources hydriques, aussi bien à des fins agricoles, énergétiques, halieutiques et piscicoles, sont autant de sources de croissance de notre économie et de lutte contre la pauvreté ».

 

Comme à l’accoutumée, les assises de l’agriculture sont aussi l’occasion de faire le bilan de secteur agricole à travers sa stratégie de développement le PMV. S’exprimant à cette occasion le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement et des eaux et des forêts, Aziz Akhannouch a annoncé que les premières prévisions indiquent une récolte céréalière record autour de 102 millions de quintaux, ce qui représentera une hausse de 203% comparativement à la campagne précédente et en dépassement des objectifs ciblés par le Plan Maroc Vert. Selon les prévisions, la répartition de la production céréalière se présente comme suit : 49,4 millions de quintaux de blé tendre, 23,3 millions de quintaux de blé dur 28,9 millions de quintaux d’orge. Plusieurs filières connaissent également d’importantes améliorations dans la production lors de cette campagne agricole. La production d’agrumes a évolué de 20% en une année, atteignant 2,4 millions de tonnes, évolution en harmonie avec les objectifs fixés par le Plan Maroc Vert.
La campagne agricole actuelle a connu la réalisation du Recensement Général de l’Agriculture, qui sera la base du registre national agricole que le ministère oeuvre à mettre en place. Selon les premiers résultats du recensement, l’amélioration de l’exploitation de 700.000 hectares, désormais plantés d’arbres fruitiers, activité à forte valeur ajoutée, en plus de l’exploitation de 20% des terrains bour inutilisables auparavant.
Autre indicateur du recensement, la création de 300.000 nouvelles exploitations agricoles depuis le début du Plan Maroc Vert, faisant passer leur nombre global à 1,8 millions d’exploitations. Aussi, la mécanisation du secteur a quasiment doublé depuis le lancement du Plan, passant de 4,9 tracteurs à 8,03 tracteurs pour 1000 hectares.

 

Par Mounia Kabiri Kettani

                                                                                   Source: http://lobservateurdumaroc.info

 

L’Observateur du Maroc et d’Afrique

 

 

A lire aussi:

 

MAROC – Noor IV lancé sur 137 ha, avec 750 millions DH d’investissement

 

Le drapeau marocain hissé au siège de l’UA

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>