CÔTE D’IVOIRE – Ahoussou : « Le pays est pris en otage par certains (..)Trop c’est trop »

La salle les quatre masques de l’hôtel Président de Yamoussoukro a abrité le samedi 13 mai 2017, un atelier de concertation des Élus et cadres du PDCI-RDA du grand « V » Baoulé sur l’avenir de leur formation politique, à l’initiative de Me Jeannot Ahoussou Kouadio, ex-premier ministre, ministre d’État chargé du dialogue politique et des relations avec les institutions de la République, par ailleurs président de l’Association des Élus et Cadres du Grand Centre(AECGC).

 

2744d248f609cf5a504961916f2ebe53_L

 

Jeannot Ahoussou Kouadio a justifié la nécessité pour les fils et filles du grand « V » Baoulé de s’unir : « Nous avons besoin d’unité. Car, face à l’adversité, face à ce qui nous a emmenés à aller en exil en 2002, il nous faut nous unir. Le mal existe. Ça dure 15 ans que nous sommes dans cette situation de ni paix ni guerre dans le Grand Centre. Cela doit nous interpeller, cela doit nous emmener à dire que nous devons nous mettre au-dessus de nos contingences individuelles, de nos problèmes personnels, de nos divisions, de nos ambitions personnelles pour pouvoir dire : attention, nous avons besoin de nous mettre ensemble».

 

Abordant l’actualité, il a dit : « Le pays est pris en otage par certains de nos frères. Qui depuis 1990, ont été les premières personnes à manifester sur la place Houphouët Boigny, c’est-à-dire à l’entrée du palais présidentiel, avec des armes. Ce sont ces acteurs que nous retrouvons toujours dans la vie militaire de la Côte d’Ivoire. Ce sont toujours les mêmes. Revisitez les photos, replongez-vous dans l’histoire, vous verrez que ce sont toujours les mêmes. Il va arriver un moment donné pour dire trop c’est trop ! Trop c’est trop, on ne peut pas continuer à être pris en otage ».

 

Harry Diallo à Yamoussoukro

 

 

 

Source : http://www.afrikipresse.fr

 

Afriki Presse

 

 

A lire aussi:

 

CÔTE D’IVOIRE – La Fesci va-t-elle encore paralyser les cours ? Une date-butoir donnée pour régler le problème de soutenance de Bts

 

CEDEAO : La Côte d’Ivoire soutient le Maroc

 

Statut d’utilité publique : le plaidoyer du Président des écrivains de Côte d’Ivoire

 

COMMERCE – Commercialisation du cacao: La Côte d’Ivoire et le Ghana accordent leurs violons

 

CÔTE D’IVOIRE – Promotion du tourisme et de la culture en Côte d’Ivoire : le Prix Média du Popo Carnaval 2017 lancé

Commentaires