L’arnaque Le Pen

 

Florent Couao-Zotti, écrivain.Florent Couao-Zotti, écrivain.

Luc Besson, le cinéaste français le plus fou, mais aussi le plus créatif de ces vingt dernières années, a publié sur son mur Facebook, un bel article sur le péril Front National. Quand l’artiste décide d’éclairer ses concitoyens sans prendre parti, cela donne des résultats époustouflants. A la mesure de son talent.

 

Il ne l’a pas dit, Luc : lui, est un créateur d’emplois. Il en a créé plus d’un millier à travers son énorme studio, ses films à grand spectacle avec des budgets colossaux, les seuls qui rivalisent avec Hollywood; c’est lui qui a promu les acteurs issus de la diversité comme Djamel Debouze ou Omar Sy… J’ai aimé son texte, surtout quand il compare Marine Le Pen à l’actrice qu’elle veut paraître alors qu’elle joue faux, cherchant toujours l’objectif de la caméra avec des sentiments surfaits, surjoués.

 

Le monde accueille deux millions de français qui ne les a jamais conspués, ni mis en difficulté, ni médit d’eux. Or, pour Marine, les étrangers sont ceux qui lui donnent l’insomnie. Je l’ai vue dire à une africaine qui travaille dans une usine qu’elle va devoir payer des impôts plus élevés parce qu’elle est étrangère. C’était sur France 2, le sujet est passé presque inaperçu… Elle a dit, la Marine, que les étrangers ne doivent parler qu’une seule langue, le français. Comme si, parler croate à son fils dans son appartement ou échanger en wolof entre amis, est un acte antifrancais. L’ignorante ne sait même pas que la langue française s’est enrichie de plusieurs emprunts, qu’ils soient arabes, slaves, russes, grecs, latins… Marine n’est pas à une méchanceté près, elle préconise même que les enfants d’immigrés clandestins soient exclus des écoles.

 

Quand d’ici, de notre Afrique, on dénonce ces choses, nos compatriotes nous demandent pourquoi nous accordons autant d’importance à ces phénomènes. On s’y intéresse parce que cela se passe dans un pays qui s’ appelle la France, pays de lumières, pays des droits de l’homme, un pays qui, à travers les luttes de son peuple et de ses leaders, a montré au monde la voie de l’universel humain. Qu’un pays à l’instigation duquel la déclaration universelle des droits de l’homme est devenue le bréviaire de tous les démocrates, que ce pays soit pris en otage par un groupuscule de fascistes, de petit-bourgeois à l’intelligence rabougrie et perverse, nous est insupportable. La France ne ressemble pas à ça. La France est plus grande, plus lumineuse et plus universelle.

 

Florent COUAO-ZOTTI

 

 

A lire aussi:

 

NIGER – Crise scolaire : l’effronterie des faux amis

 

SENEGAL – Annulation de la journée nationale du 27 avril commémorant la traite des noirs, l’esclavage et leur abolition

 

Chronique d’un Etat voyou

 

Marine Le Pen, la peine des Français.

 

BENIN – An 1 du Nouveau départ : Les conseils de Nicéphore Soglo au Président Talon

Commentaires