AFFAIRES – TOKYO: face aux investisseurs japonais, Alpha Condé joue franc

 

alpha-7

 

A Tokyo, Japonais et Guinéens multiplient les contacts. Ce mardi, un séminaire sur les investissements Japon-Guinée a été présidé par le président Alpha Condé. Organisé par la JETRO (organisation japonaise du commerce extérieur), ce séminaire a connu la présence d’un nombre très élevé d’hommes d’affaires japonais et guinéens.

 

Prenant la parole, le président Alpha Condé a salué le rôle ô combien louable des Japonais après le départ fracassant des Français en 1958 au lendemain du « Non » de la Guinée au général Charles de Gaulle. Le numéro un guinéen a rappelé qu’après la décision du président français d’alors de punir la Guinée, c’est le Japon qui a accepté de faire la cartographie du pays et a été l’un des tout premiers pays à reconnaître le nouvel Etat et à le soutenir. Pour lui, cela reste un acte majeur posé par le Japon et qui doit être poursuivi par les deux pays. Il a reconnu le grand retard qu’accuse la Guinée non sans apprécier ce qui a été fait sous son mandat notamment la construction d’hôtels et l’amélioration du climat d’affaires.

 

alpha2-1

 

« Nous souhaitons avoir une nouvelle page  avec le Japon », dit-il, regrettant que les investisseurs japonais se pressent très lentement aux portes de la Guinée malgré les potentiels économiques du pays. Ce qui, à ses yeux, doit changer impérativement pour le bonheur des deux pays. Il a aussi souhaité que les dons et aides continuent en faveur de la Guinée mais préféré un partenariat gagnant-gagnant entre les Etats développés et ceux d’Afrique.

 

alpha4-1

Plus loin, Alpha Condé a touché au sujet qui le fâche toujours: l’ingérence. Il a déclaré que tous les problèmes de l’Afrique , ce sont les ingérences des puissants. Les investisseurs japonais qui se disent marqués par ce forum, premier du genre, ont surtout mis l’accent sur l’intérêt que porte l’actuel régime de Conakry à leur pays. Le président Alpha Condé, faut-il le noter, est le premier président guinéen à fouler le sol nippon depuis l’indépendance du pays en 1958.

 

Par Mamadou Savané

Depuis, Tokyo, Japon

 

 

Par Mediaguinee

 

Source : http://www.mediaguinee.net

 

 Media Guinée.Com (Guinée)

 

 

 

A lire aussi:

 

G 20 – En Allemagne, Alpha Condé ne lâche pas son projet de chemin de fer Conakry-Bamako-Bobo-Dioulasso

 

GUINEE – Le président Alpha Condé quitte Bruxelles sans rencontrer la communauté guinéenne, attendu au Japon le 19 juin

Commentaires