BENIN – Les travailleurs de la plateforme portuaire en grève de 48 H dès demain

 

Port-696x522

Pour contraindre le gouvernement à renoncer au recrutement d’un mandataire, les travailleurs de la plateforme portuaire entament dès ce Mercredi 14 Juin 2017 une grève d’avertissement de 48 heures.

 

En effet, après une Assemblée Générale qu’ils ont tenu la semaine dernière, ils ont décidé d’un arrêt collectif de travail avec tacite reconduction et sans service minimum pour compter du 14 Juin 2017 à 00 Heure au Jeudi 15 Juin à minuit.

Dans leur motion de grève, les travailleurs de la plateforme portuaire exige du gouvernement:

 

  • Le retrait pur et simple de l’avis d’appel à candidature APPC N°0825/PRMP/MIT/S-PRPM pour le recrutement d’un mandataire pour le port de Cotonou;
  • L’annulation pure et simple de toutes les procédures tendant à la privatisation du Port Autonome de Cotonou,
  • La reprise immédiate de toutes les opérations d’empotage et de dépotage par la SOBEMAP sur son parc à l’instar de Bénin Terminal,
  • L’annulation sans délai des arrêtés signés non ventilés par le ministère des infrastructures et des transports portant octroi d’agrément de manutention aux sociétés  ATRAL et PIK NET WORK au port de Cotonou,
  • Le retour du BESC au conseil National des Chargeurs du Bénin (CNCB) afin d’assurer l’équilibre d’exploitation de l’entreprise,
  • La suspension immédiate des réformes du secteur portuaire qui mettent en péril l’économie et l’emploi des travailleurs,
  • L’association du collectif des syndicats de la plateforme portuaire à toutes les décisions concernant la vie de leur unité de production,
  • Le rétablissement du comité ad’hoc chargé des travaux préparatoires au changement du mode de gestion des activités aéronautique national du Bénin.

 

 

                                                                                                          Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

A lire aussi:

 

PECHE ILLEGALE – Le film de l’arraisonnement de 7 bateaux chinois par la Marine sénégalaise

 

BENIN – LIQUIDATION DE LA SONAPRA: “la démarche du gouvernement est suspecte”selon l’He Amadou

 

RD CONGO – CODE MINIER : Lokondo dénonce la discrimination entre les sociétés sur les pas-de-porte

Commentaires