COMORES – Un complexe hôtelier de 1000 chambres verra le jour en Grande-Comore

FB_IMG_1500198871836

Le patron du Groupe Armada et ses collaborateurs ainsi que le Sheik Al Halid Al Qassimi Prince de l’Emirat de Sharjah ont été reçus par le président de la république au palais présidentiel de Dar Nour. 3 mois après sa première visite aux Comores, le Groupe hôtelier des Emirats Arabes Unis est venu présenter au chef de l’Etat ses ambitions en matière d’investissement en Union des Comores.

 

Mohammad Hakmi chairman du Groupe Armada a présenté un projet sur l’ensemble des sites du Galawa et de Maloudja dans la région de Mitsamiouli en Grande-Comore. Un complexe hôtelier de 1000 chambres avec toutes les commodités liées au standing d’hôtels 5 étoiles. Le Groupe Armada souhaite aussi pénétrer le marché des banques dans notre pays par la création d’une banque d’investissement ou la reprise d’une banque de la place. Il souhaite également ouvrir à Dubaï un bureau des Comores spécialisé dans la mobilisation de l’investissement privé étranger. Le patron du Groupe Armada a aussi informé le président de la République que le complexe hôtelier de Mitsamiouli n’aura pas besoin de l’énergie de la société nationale de d’électricité. « Nous construirons une centrale d’énergie solaire de 5 mégawatts » a dit Dr Mohammad Hakmi. Et bien évidemment un programme de formation aux Comores mais aussi à Dubaï sera mis en place pour former les jeunes comoriens qui doivent travailler dans ce complexe hôtelier.

 

Le président de la République s’est dit heureux de revoir de nouveau le Groupe Armada en si peu de temps, preuve si besoin en était de leur engagement et de leur motivation sur les Comores. « Et ces projets de complexes hôteliers seront facilités par la construction de la route entre l’aéroport et la région de Mitsamiouli. C’est une route financée par le fonds saoudien, une entreprise a eu déjà le marché et le début des travaux est imminent » a dit le président de la République. S’agissant du secteur des banques, le président de la République a dit : « Nous vous accordons l’ouverture d’une banque, d’autant que la libéralisation du secteur l’a été durant mon premier mandat. Et le développement des Comores ne peut se faire sans un secteur bancaire dynamique et audacieux. Mais je vous propose aussi de voir la reprise d’une banque locale, la BIC, la SNPSF ou encore la BDC ». Et le président de conclure en ces termes : « cela sera bien que le premier hôtel du projet Armada à Galawa-Maloudja soit inauguré en même temps que la nouvelle route de la région de Mitsamiouli. Le président a tenu à expliquer le sens de cette visite à Ajouan : « le Groupe Armada doit aussi connaître les autres îles pour déjà commencer à réfléchir sur ses investissements dans le domaine du tourisme notamment, à Anjouan, Mohéli et même à Mayotte Inchallah ».

 

Après cette longue discussion de plus d’une heure, le président de la République a invité ses hôtes autour d’un déjeuner au palais présidentiel de Dar Nour à Hombo Anjouan.

 

Beit Salam

 

Source: Comores-Infos:http://www.comores-infos.net

 

Comores-Infos (Comores)

 

 

 

A lire aussi:

 

GESTION DU PORT D’OWENDO : Bolloré porte plainte contre le Gabon en France

 

MAROC – ACCORDS BILATERAUX : Une délégation marocaine sillonne l’Afrique de l’Est

 

SENEGAL – PETROLE : Cairn Energy a découvert un nouveau gisement

 

Commentaires