Non Monsieur Macron, votre paternalisme génétique ne prospère plus !

« Ainsi l’impérialisme, tel le chasseur de la préhistoire, tue d’abord spirituellement et culturellement l’être, avant de chercher à l’éliminer physiquement. La négation de l’histoire et des réalisations intellectuelles des peuples africains noirs est le meurtre culturel, mental, qui a déjà précédé et préparé le génocide ici et là dans le monde. » c’est ainsi que prophetisait Cheikh Anta Diop dans « Civilisations ou Barbarie », la complexe relation qui a toujours existé entre l’Occident et ses colonisés.

 

macron-triste-696x371

 

Après le discours de Nicolas Sarkozy, le 26 Juillet 2007 à l’Université Cheikh Anta Diop ( UCAD) de Dakar, c’est au tour d’Emmanuel Macron, l’homme qu’on nous présentait comme un produit de l’anti-système, un réformateur, de se livrer au jeu favori des dirigeants français, en l’occurrence mettre en exergue leur paternalisme génétique, déverser leur bile nauséabonde sur du noir africain.

Bizarrement, après des siècles d’oppression, de domination politique, économique et monétaire ( FCFA), qui prospèrent toujours, l’Hexagone ne se considère toujours pas comme un coupable, ou au contraire, il essaie de dompter les démons qui l’accablent.

La France et ses dirigeants ont les mains souillées, le modèle civilisationnel qu’ils vantent partout a été bâti avec le sang et la sueur de peuples innocents, et ce mode d’emploi est perpétré par toutes les générations d’hommes d’État gaulois.

 

8724bd01bfa4ee4c1e9d9c90c869b514_L-524x374

Emmanuel Macron et sa patrie se croient être des saints exempts de toute culpabilité, donneurs de leçons devant l’éternel. Les assassinats politiques perpétrés partout sur le continent, les rébellions armées et médiatisées, les guerres et soulèvements créés, et la mainmise exercée par les multinationales sur les matières premières du continent sont entre autres la panacée dont se glorifie la patrie de Marianne, et qu’elle veut vulgariser comme un exemple de réussite civilisationnelle.

Non Monsieur Macron ! Nous ne voulons pas de votre modèle. Vos « Plans Marshall », aides au développement, et politiques économiques à la sauce FMI ou Banque Mondiale n’ont produit que misère et appauvrissement en Afrique. La dévaluation du franc CFA et les politiques d’ajustement structurel sont encore vivaces dans nos consciences collectives.

 

Mais, il serait trop facile d’imputer tous nos maux aux Occidentaux, et d’oublier le rôle joué par les « collabos », les dirigeants africains qui se sont livrés à la Gaulle pieds et mains liés. Après avoir pillé leurs ressources ( pétrole, gaz, or, uranium) nos chefs d’Etats écument les sommets mondiaux pour quémander et faire la manche, prompts à prononcer des discours sur des projets pour lutter contre l’immigration clandestine, le terrorisme, fléaux qui empêchent l’ Occident de dormir. Les fonds collectés lors de ses assemblées où les grandes puissances du « monde civilisé  » veulent s’acheter une bonne conscience et protéger leurs arrières, sont virés dans des paradis fiscaux, ou blanchis dans l’immobilier ou les voitures de luxe.

 

L’éternel recommencement, les prêts et dettes qui vont crescendo, les secteurs vitaux du pays comme l’éducation et la santé qui se meurent, la pauvreté et la famine qui atteignent des niveaux insoupçonnés.

 

Les fils du continent ont grandi et compris votre complot, désormais nous voulons à jamais tracer notre propre voie, nous l’exigeons et nous nous battrons pour, car comme le disait Frantz Fanon dans son ouvrage « Les damnés de la terre » , « L’humanité attend autre chose de nous que cette imitation caricaturale (…) Il ne faut pas leur envoyer une image, même idéale, de leur société et de leur pensée par laquelle ils éprouvent épisodiquement une immense nausée.»

 

 

 

Source : http://www.senenews.com

 

Senenews (Sénégal)

 

 

A lire aussi:

 

Les Africains et leur continent

 

Les caleçons qui dépassent: cette jeunesse qui m’horripile

 

Pétrole et gaz au Sénégal : de la responsabilité s’il vous plait !

Commentaires