BENIN – Telles les FCBE pour Boni Yayi, vers la création d’une coalition politique pour Patrice Talon

 

Affiche de campagne du candidat Patrice Talon, mars 2016.Affiche de campagne du candidat Patrice Talon, mars 2016.

 

A l’instar du régime du Président Boni Yayi, le régime Talon est en passe de créer, le 19 août prochain, sa propre coalition politique qui sera dénommée « Bénin en Marche ». L’annonce a été faite ce dimanche 13 août 2017 par Jean-Baptiste Hounguè, président du parti de l’Alliance pour une Alternative Républicaine (AAR) sur les plateaux de l’émission « Zone Franche » de Canal 3 Bénin.

 

A en croire Jean-Baptiste Hounguè, ce regroupement politique qui va regrouper une centaine de partis politiques, de mouvements de jeunes et d’éminentes figures de la classe politique béninoise aura entre autre comme objectif d’obtenir une majorité écrasante de 65 députés (soit 80% du parlement béninois) au profit du régime Talon aux législatives de 2019. Selon lui, il est important que le Président Talon ait autour de lui un grand appareil politique très dynamique pour lui permettre de réussir son mandat.

 

« Il faut qu’on apporte une nouvelle touche à notre pays, transformer notre classe politique. Nous devons avoir désormais des hommes politiques intègres, prêts à des sacrifices, qui ne marchandent pas leur soutien au gouvernement… Ce regroupement politique est une machine qui va broyer tout sur son terrain. Il y a des stars dans la jeunesse et des jeunes très populaires qui vont émerger bientôt », a déclaré Jean Baptiste Hounguè comme pour annoncer les couleurs de cette coalition politique en gestation.

Du déjà vu !

Sous le régime du Président Mathieu Kérékou, le paysage politique béninois a vu naître une alliance politique dénommée « Union pour le Bénin du Futur » (UBF). Composée de 35 partis politiques, ce regroupement politique qui a soutenu le régime de l’homme qu’on surnomme le Caméléon a volé en éclat peu avant la fin du second mandat du feu Général Mathieu Kérékou en 2006.

 

Candidat indépendant élu à plus de 75% des suffrages au second de la présidentielle de 2006, Boni Yayi en quête de légitimé politique pour réussir son mandat a créé la plus grande coalition politique de tous les temps dénommée « Forces Cauris pour un Bénin Émergent » (FCBE). Même si cette alliance tient encore debout 15 mois après avoir perdu la présidentielle en 2016, elle a tout de même connu beaucoup de défection au profit du pouvoir en place.

L’annonce de la création de la coalition « Bénin en Route » apparaît donc comme la porte dérobée pour le régime Talon, en panne de repère politique pour mener à bien son mandat, de contrôler la classe politique du pays en vue de faire passer ses réformes politiques.

 

Pour certains acteurs politiques qui se disent très avisés de la politique béninoise, l’annonce de la création de la coalition « Bénin en Route » est un non évènement. “C’est du déjà vu et on sait comment ça fini” a laissé entendre un chef de parti politique hostile à ce projet de regroupement politique.

 

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

                                                                                                                                             A lire aussi:

Commentaires