BENIN – VALENTIN HOUDE : « nous allons soutenir Patrice Talon … jusqu’à la fin de son mandat»

 

valentin-aditi-houde

 

C’est désormais clair: l’ancien soutien du candidat Sébastien Ajavon lors de l’élection présidentielle de  2016 vient de rejoindre la barque des “rupturiens”. Ce mardi 15 août 2017 aux côtés du préfet de l’atlantique Jean Claude Codjia lors de la célébration de la fête des natifs de Zè, l’honorable Valentin Houdé l’a officiellement annoncé pour ceux qui demeureraient encore incrédules.

 

« Nous allons soutenir Patrice Talon et l’accompagner jusqu’à la fin de son mandat» a t-il solennellement annoncé.

 

Selon les propos de l’honorable rapportés par la presse locale, justifiant son revirement politique, Valentin Houdé explique tout le bien qu’il pense de Patrice Talon et surtout son sens du développement. Pour l’élu de la 6ème circonscription électorale, Patrice Talon “a de grandes ambitions et de grands projets” non seulement le Bénin mais également pour la localité de Zè. De ce fait, il a invité toute la population et tous les militants de l’AND, son alliance politique à accompagner le gouvernement dans ses nombreuses réformes.

Devoir de mémoire

A trois mois du premier tour de l’élection présidentielle de mars 2016, les militants et sympathisants de l’Alliance nationale pour la démocratie et le développement (And) du député et questeur à l’Assemblée nationale, Valentin Aditi Houdé ont choisi le samedi 28 novembre 2015 pour fixer l’opinion publique nationale sur leur option. Et au bout du suspense, c’est finalement l’opérateur économique Sébastien Germain Ajavon qui a été préféré.

Ledit congrès a également statué l’exclusion de Octave Houdégbé, Barnabé Dassigli, Amadé Moussa, Cyprien Togni et consorts, tous dissidents de L’AND dont certains ont fait le choix de Lionel Zinsou, candidat de la mouvance présidentielle pour la présidentielle.

 

Quelques jours après ce congrès, Barnabé Zinsou Dassigli arrache la paternité de l’Alliance à Valentin Aditi Houdé suite à une requête introduite par l’honorable Octave Houdégbé le 25 novembre 2015. Le Ministre de l’intérieur, de la Sécurité Publique  et des Cultes Placide Azandé en application des textes qui régissent la vie associative au Bénin le reconnais officiellement comme seul et unique président de cette alliance.

 

Ce fut le début d’une guerre ouverte, perlée et mêlée entre Valentin Houdé, Barnabé Zinsou Dassigli et l’honorable Octave Houdégbé. Clash, dénigrement, révélations,… tout était au rendez-vous dans cette guerre de diatribes. Et face au “putsch” dont il se dit être  victime au sein de son rassemblement politique AND, Valentin Houdé n’est pas allé par quatre chemins pour pointer un doigt accusateur vers Patrice Talon.

 

Quand il s’est agi pour mon frère Talon de se rapprocher résolument du fauteuil présidentiel, il m’a fait l’amitié de m’informer en présence d’un témoin, l’honorable Issa Salifou.Quand il m’a posé le problème, je lui ai dit: si tu trouves qu’il faut être candidat pour se venger, il y a mieux. Mon frère n’a pas aimé. Nous avons échangé, mais les positions étaient campées de part et d’autres.Le Bénin est un pays de paix. Je ne souhaite pas à mon frère Patrice Talon d’engager un combat de gladiateur avec son ami Yayi Boni… Si c’est que j’ai dit et que le frère, ami Patrice Talon encourage le débauchage au sein de l’And, ça m’est égal. Valentin Houdé

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

                                                                                                                                             A lire aussi:

Commentaires