CRISE DES MIGRANTS – SOMMET DE PARIS : Hot spot ou mission de protection, appui de l’administration française sur le terrain africain

 

MacronSommetSahel

 

C’est du pareil au même. Le Président au chien semble ne pas se rendre compte qu’en face de lui, ce sont deux Présidents des pays souverains africains qui peuvent refuser une quelconque mission de protection ou un quelconque appui de l’administration française sur leurs territoires. Le NIGER et le TCHAD peuvent, bel et bien, refuser à ce que les réfugiés y soient identifiés.

 

La probable aide financière d’une Europe qui est aussi en crise financière comme nos pays ne doit pas aveugler nos pays au point de laisser la France dicter des priorités à nos pays. Il faut que nos chefs d’État comprennent que les conditions et les moyens de développements de nos pays doivent être endogènes.

 

Il faut que l’on apprenne à tirer les leçons, au sommet de la Valette en novembre 2015 sur la question de la migration ces mêmes européens avaient pris des engagements qu’ils n’ont pas honoré vis à vis de nos pays. Le Président de la commission européenne a, récemment, déploré cet état de fait. Rien n’indique, encore, que les européens, cette fois – ci, honoreront leurs engagements relativement à cette aide financière tant revendiquée par nos dirigeants. La migration est une priorité pour l’Europe, l’Afrique a ses propres priorités relatives à la problématique du développement et de la gouvernance.

 

Ce sont la misère et la pauvreté extrême en Afrique qui sont les véritables causes de la migration en question, les bases militaires en Afrique et l’aide financière européenne ne sauraient être la solution qui doit impérativement passer par L’état de droit et la bonne gouvernance dans les pays africains. Sinon, même si nos pays se soumettent aux conditions de MACRON, le Maroc et l’Espagne remplaceraient le NIGER et le TCHAD comme pays de transit des migrants.

 

Elhadji Idi Abdou

 

 

Source :http://www.tamtaminfo.com

 

Tam Tam Info (Niger)

 

 

A lire aussi:

 

BENIN – Le capitalisme de copinage étouffe le pays

 

MALI / DECRYPTAGE – Ras Bath : revenu pour manger ses oncles ?

 

DIPLOMATIE DU QATAR / FOOTBALL – Géopolitique et opération de communication : achat et vente d’un joueur nommé Neymar

Commentaires