CÔTE D’IVOIRE – TELEPHONIE MOBILE : 3 opérateurs condamnés à payer plus de 5 milliards de FCFA

 

directeur-général-de-l’Autorité-de-régulation-des-télécommunications-de-Côte-d’Ivoire-Bilé-Diéméléou-696x464

 

Les autorités administratives de régulation du secteur de la téléphonie mobile en Côte d’Ivoire ont sanctionné à près de cinq milliards de francs CFA trois opérateurs le 26 septembre 2017, pour des raisons de non-respect du cahier des charges.
Le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications de Côte d’Ivoire, Bilé Diéméléou, a dévoilé récemment que l’une des compagnies a écopé 2.088.267.495 (0,50% de son chiffre d’affaires hors taxes), l’autre de 1.736.377.755 (0,61% CA HT) et la troisième de 1.150.199.656 (0,95% CA HT).

 

Ces sanctions   établies en tenant compte de l’amélioration de la qualité de service Voix et Data globalement observée par rapport à l’audit de 2014 à l’issue d’un audit sur l’ensemble du territoire, sont proportionnelles aux manquements constatés. En présence du   président du Conseil de régulation, Lemassou Fofana, la conférence a porté sur la qualité du service des réseaux de téléphonie mobile 2g/3g en Côte d’Ivoire au titre de l’année 2016, les dispositions pertinentes du cahier des charges des opérateurs, l’élaboration d’un protocole définissant les indicateurs, les modes et méthodes de mesures sur le terrain, l’audit périodique de la qualité de service et la publication des résultats par l’ARTCI.

 

OD avec OS

 

 

Source : http://www.lintelligentdabidjan.info

 

L’intelligent d’Abidjan (Côte d’Ivoire)

 

A lire aussi:

 

DISCRIMINATION : Les femmes africaines en conclave au Maroc

 

CONGO – FMI : L’heure de vérité a sonné

 

GUINEE – KANKAN : un centre commercial flambant neuf inauguré

Commentaires